/finance/business
Navigation

Airbus A220: plusieurs autres contrats à venir

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain de l’annonce de l’achat de 60 Airbus A220 par le transporteur américain JetBlue, TVA Nouvelles a appris que plusieurs autres compagnies aériennes pourraient bientôt passer des commandes pour l’appareil remplaçant la défunte C Series de Bombardier.

Ethiopian Airlines serait ainsi sur le point de passer une commande pour une vingtaine d’avions, Kenya Airways pourrait en acheter entre 15 et 20 et Aerolineas Argentinas de 20 à 30.

Les transporteurs à rabais américains Spirit et Sun Country Airlines seraient quant à eux en négociations avec Airbus.

La C Series est officiellement passée aux mains d'Airbus le 1er juillet, en vertu de l'entente de partenariat dans laquelle Bombardier a cédé le contrôle du programme C Series l'automne dernier. Airbus SAS détient aujourd'hui 50,01 % de la Société en commandite Avions C Series, tandis que Bombardier et Investissement Québec conservent respectivement 34 % et 16 % du programme.

Même si les avions devraient être assemblés sur la chaîne de montage qu'Airbus compte construire à Mobile, en Alabama, les employés québécois peuvent se réjouir de voir le carnet de commandes grossir pour les appareils de la gamme A220.