/news/currentevents
Navigation

Agression sauvage à Laval: la victime visée en raison de mauvais prêts?

Coup d'oeil sur cet article

L’homme atteint d’un violent coup de poing à l’extérieur d’une garderie de Laval, en début de semaine, est un homme d’affaires aisé d’origine arménienne, qui n'aurait pas été attaqué au hasard.

Selon ce que TVA Nouvelles a pu apprendre de sources policières, Artyom Nersisyan, 46 ans, d’origine arménienne, demeure sur la promenade Paton, un secteur cossu de Laval. Il possède quatre garderies et deux entreprises œuvrant dans l’immobilier commercial.

L’homme d’affaires ferait aussi des prêts, et il aurait pu se faire certains ennemis avec de mauvais prêts, selon nos sources.

Survenue devant une de ses garderies du boulevard Curé-Labelle, l’attaque serait possiblement liée à ces prêts et n’aurait pas été aléatoire.

«Monsieur était clairement visé, mais pour l’instant tous les mobiles sont toujours étudiés par les enquêteurs», soulignait plus tôt jeudi Evelyne Boudreau, de la police de Laval.

Violent coup de poing

Lundi, un peu après 18 h, M. Nersisyan se trouvait devant la garderie Tic-Tac-Toc lorsque le suspect s’est approché par-derrière et lui a asséné un violent coup de poing, avant de prendre la fuite.

Il est dans un état critique, mais les médecins ne craignent plus pour sa vie.

L’individu recherché serait âgé entre 25 et 30 ans. Il mesure environ 1,83 mètre (6 pi) et pèse plus ou moins 105 kg (232 lb).

Au moment du crime, il portait un chandail à manches courtes noir avec les lettres «MFC» inscrites en blanc à l’avant.

Il était également vêtu d’un pantalon trois quarts de couleur noire et des espadrilles noires et blanches.

Toute information pouvant aider les enquêteurs à retrouver le suspect recherché peut être transmise au 911 ou au 450 662-INFO (4636).

-D'après les informations de Félix Séguin