/sports/soccer/homepage
Navigation

Coupe du monde de soccer: les téléspectateurs enfin au rendez-vous

Le match de huitième de finale opposant le Portugal à l’Uruguay a été le plus regardé à RDS.
Photo d’archives, AFP Le match de huitième de finale opposant le Portugal à l’Uruguay a été le plus regardé à RDS.

Coup d'oeil sur cet article

Après un démarrage plutôt timide côté cotes d’écoute, la Coupe du monde de soccer a atteint sa vitesse de croisière au Québec.

Depuis le début du tournoi, le 14 juin, les matchs captivent en moyenne 125 000 téléspectateurs au Québec francophone. À RDS, qui possède les droits de diffusion du Mondial jusqu’en 2026, on dit être « très satisfait » des résultats.

Au terme des demi-finales, le titre du match le plus regardé du Mondial revient au huitième de finale Uruguay-Portugal. Présenté le 30 juin, l’affrontement a captivé 292 500 partisans, selon les données préliminaires de Numéris.

À titre comparatif, le dernier match de l’Impact a rassemblé 70 000 amateurs mercredi soir à TVA Sports. Quant aux Alouettes, 120 000 téléspectateurs ont assisté à leur défaite vendredi dernier à RDS.

Décalage horaire

L’important décalage horaire Québec-Russie peut expliquer pourquoi la Coupe du monde 2018 récolte de plus faibles cotes d’écoute qu’en 2014, alors que Radio-Canada et TVA Sports s’étaient alliées pour présenter la compétition tenue au Brésil.

Plusieurs matchs avaient été diffusés en soirée à heure de grande écoute. Ce créneau plus propice aux larges auditoires avait permis au diffuseur public d’obtenir une moyenne de 221 000 téléspectateurs.

Cette année, les résultats sont plus modestes et comparables à ceux de 2010, alors que l’événement s’était tenu en Afrique du Sud. Les matchs, offerts en matinée et en après-midi, avaient rassemblé en moyenne 146 000 fidèles à Radio-Canada.

En demi-teinte aux États-Unis

Aux États-Unis, l’absence de représentants américains a grandement affaibli les cotes d’écoute de FOX lors des rondes préliminaires, provoquant une série d’articles à propos des pertes de revenus du réseau, qui avait payé très cher pour obtenir les droits de diffusion des matchs.

Les choses se sont replacées au cours des derniers jours. L’affrontement Croatie-Russie a attiré 6,3 millions de téléspectateurs dimanche, récoltant le titre de quart de finale le plus regardé chez nos voisins du Sud depuis 1990.

La folie en Europe

Le portrait est tout autre en Europe, particulièrement au Royaume-Uni. Mercredi, la demi-finale Croatie-Angleterre est devenue le match de soccer le plus regardé de tous les temps au pays, avec 24,3 millions de téléspectateurs et 84 % de part de marché, selon ITV.

En France, la victoire des Bleus contre la Belgique a été suivie par 20,7 millions de mordus, mardi soir, selon Médiamétrie. Le match a permis à TF1 d’enregistrer une part de marché de 70,5 %.


► La Coupe du monde prend fin ce week-end. La finale France-Croatie débutera à 11 h dimanche.

 

Les matchs les plus regardés

  • Uruguay c. Portugal (1/8 de finale) : 293 000
  • France c. Belgique (1/2 finale) : 274 000
  • Belgique c. Japon (1/8 de finale) : 245 000
  • Brésil c. Mexique (1/8 de finale) : 244 000
  • Espagne c. Russie (1/8 de finale) : 233 000
  • Russie c. Croatie (1/4 de finale) : 212 000
  • Brésil c. Belgique (1/4 de finale) : 204 000
  • Colombie c. Angleterre (1/8 de finale) : 199 000
  • Allemagne c. Mexique (ronde préliminaire) : 189 000
  • France c. Argentine (1/8 de finale) : 189 000

Source : Données préliminaires de Numéris/RDS