/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de... Jay Du Temple

Les coups de cœur de... Jay Du Temple
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Jay Du Temple ne manque pas de projets. Depuis le 8 juillet dernier, il présente son spectacle Je veux tout savoir, au Festival Zoofest. De plus, il continue la tournée de son premier one-man-show Bien faire, partout au Québec. Finalement, on pourra le retrouver au petit écran, cet automne, à la barre de la télé-réalité Occupation Double. Ce grand amoureux de Montréal nous partage ses adresses préférées en ville.

1. Le restaurant favori ?

Le Chien Fumant, surtout parce que la cuisine est ouverte jusqu’à deux heures du matin... Je cherchais un bon resto où manger après un spectacle et j’ai trouvé cet endroit que je fréquente vraiment souvent. J’aime aussi le Dépanneur le Pick-up dans le Mile-Ex. Lorsque je vais là, j’ai l’impression d’être un membre d’Arcade Fire, avec la clientèle vraiment hypster avec des tatouages qui lit des poèmes. En fait, je me sens plus hypster que hypster ! Le staff est vraiment sweet et charmant. La bouffe est tellement délicieuse. Chaque truc est extraordinairement bon.

2. Un endroit où prendre un verre ?

Le personnel et les cocktails du bar Le Royal sont ce qui en fait le meilleur endroit pour prendre un verre.
Photo Facebook
Le personnel et les cocktails du bar Le Royal sont ce qui en fait le meilleur endroit pour prendre un verre.

Le Royal. Je tripe encore une fois sur le staff. J’ai animé au Jockey, durant trois ans, et une grande partie des employés travaillent maintenant au Chien Fumant ou encore au bar Le Royal. Je capote sur les drinks. J’ai même volé des pailles en métal et je leur en ai acheté d’autres, parce que je me sentais mal ! J’adore aussi la musique avec le DJ qui est là le samedi. J’ai également organisé mon after-party, après la première de mon spectacle. On avait réservé l’endroit. C’était mieux que ma fête ! Tous mes amis et famille étaient là et c’était extraordinaire. J’ai vu ma mère prendre un shooter, et juste pour ça, ça valait la peine !

Au restaurant le Chien fumant
Photo Facebook
Au restaurant le Chien fumant

3. L’événement culturel le plus couru ?

Zoofest
Photo Instagran @Zoofest
Zoofest

Évidemment, je consacre beaucoup mes étés au Festival Zoofest. J’y participe encore cette année et vous pouvez venir me voir, jusqu’au 19 juillet prochain. Sinon, un autre incontournable dans ma vie, c’est Osheaga. Cette année, j’ai pris mes vacances en conséquence. J’en ai manqué juste deux ou trois. Je crois que j’ai participé à toutes les éditions et ça remonte à presque dix ans. Je me souviens de la première année, car c’était Coldplay qui était en concert et c’était complètement fou. Je trouve que ce festival nous permet de voir mille choses. Tu vois autant Eminem que The Weeknd ou encore The Roots. C’est malade !

Osheaga
Photo Facebook, Osheaga
Osheaga

4. Le plus beau souvenir de la métropole ?

Je suis un amoureux fou de Montréal. Chaque fois que je reviens en ville ou que j’embarque sur le pont, je pense à mon père et à mon enfance, lorsqu’on allait à Montréal. Mon père disait à chaque fois : « Regardez, c’est la plus belle ville au monde. As-tu vu comment c’est beau ? »... Là, c’est moi qui dis ça aux autres, lorsque je traverse le pont. Je suis devenu comme mon père grâce à Montréal.

5. Que possède Montréal que les autres villes n’ont pas ?

Je trouve que Montréal est toujours comme la « girl next door ». Ce n’est pas la top modèle comme New York ou Paris. Elle a une espèce d’humilité. C’est la plus belle fille, qui ne met pas de maquillage, mais qui te surprend par sa beauté. Elle a tout : c’est le genre de fille qui cuisine bien, elle a un beau style, elle est bilingue, elle est sans complexe et accessible. D’ailleurs, les filles sont tellement belles ici. C’est extraordinaire, le monde est beau et le monde est fin.

6. Si j’étais maire de Montréal, je....

Il y a juste des niaiseries qui me viennent en tête ! Je serais très divertissant, avant que je me fasse arrêter ! Je ferais des trucs du genre courir au milieu des rues et crier que la ville m’appartient ! Je skipperais les lignes au Foufounes Électriques ! Je ferais tout ça avant que je me fasse renvoyer, après trois heures du début de mon mandat !