/travel/destinations
Navigation

Le grand jardin des mille îles

Le grand jardin des mille îles
Photo Sylvie Ruelle

Coup d'oeil sur cet article

On les appelle les « mille îles », mais en fait, on en dénombre 1865 en tout. Ces îles forment un archipel sur la frontière des États-Unis et du Canada. À la fois canadiennes (en Ontario) et américaines (dans l’État de New York) elles s’étendent dans le Saint-Laurent, sur environ 80 km en aval de Kingston, en Ontario.

Lorsqu’on survole la région, on voit une multitude de petites îles qui flottent à la surface de l’eau telles des fleurs. Les autochtones avaient baptisé ce territoire le grand jardin.

Certaines îles ont plus de 100 km2 et d’autres sont minuscules, juste assez grandes pour accueillir une maison ou quelques oiseaux. Mais ne fait pas partie des 1000 îles qui veut : une île digne du nom doit abriter un ou deux arbres, avoir une taille d’au moins 1 m2 et demeurer au-dessus du niveau de l’eau 365 jours par année.

Cet archipel peut aussi se vanter d’abriter le plus petit parc national au pays : le Parc national des îles du Saint-Laurent, qui préserve une faune et une flore particulières à cette région et regroupe 20 îles et 90 îlots dispersés entre Brockville et Kingston.

Somptueuse résidence des 1000 îles.
Photo Sylvie Ruelle
Somptueuse résidence des 1000 îles.

La région des 1000 îles a été une voie maritime animée pendant la guerre de 1812 et pendant la prohibition. Au 19e siècle, elle fut un lieu de villégiature recherché par de riches New-Yorkais, Torontois et Montréalais qui se firent construire de somptueuses résidences sur des îles privées. On y voyait défiler d’élégants navires de croisière à bord desquels prenaient place des centaines de touristes venus se rafraîchir de l’air du fleuve.

Encore aujourd’hui, l’une des meilleures façons de découvrir la région est justement de partir en croisière à travers les îles. La ville de Gananoque, située à une trentaine de kilomètres de Kingston, est l’endroit idéal pour amorcer sa croisière. On prend le temps de découvrir à pied cette petite ville, tout à fait charmante avec son théâtre construit au bord de l’eau, son marché fermier et ses grands hôtels qui évoquent l’âge d’or de la région.

Coucher de soleil sur les 1000 îles.
Photo Sylvie Ruelle
Coucher de soleil sur les 1000 îles.

La compagnie Gananoque Boat Line offre, de mai à octobre, diverses croisières : au gré des chenaux étroits, on peut admirer les petites îles et les maisons luxueuses qui appartiennent aux mêmes familles depuis 4 ou 5 générations. On peut aussi naviguer en découvrant les épaves qui gisent au fond du fleuve et découvrir l’histoire de ces tragédies maritimes (une expérience signature de la Commission canadienne du tourisme). On peut opter pour une croisière­­­-repas en observant le coucher du soleil, découvrir dans les îles Zavikon le pont international le plus petit au monde ; une des îles se trouve du côté canadien et l’autre, du côté américain.

Mais le moment fort d’une croisière dans les 1000 îles est la visite du château Boldt sur l’île Heart. Un château comme ceux que l’on trouve au bord du Rhin, abritant 120 pièces, qu’a fait construire pour sa femme l’homme d’affaires Georges Boldt, propriétaire de l’hôtel Warldorf Astoria de New York. La construction, menée par 300 ouvriers, a débuté en 1900 et s’est arrêtée en 1904 à la mort subite de l’épouse de Georges Boldt. Ce dernier n’est jamais retourné dans son île. Le château a été abandonné aux vandales et soumis aux intempéries pendant 73 ans. Puis il a été restauré par la Thousand Islands Bridge Autority au coût de 40 millions. Ne pas oublier le passeport, car vous entrez sur le côté américain.

Ce château vous fait rêver ? Mais qu’à cela ne tienne ! Le Château Singer, à quelques kilomètres de là, offre une nuitée avec petit déjeuner, au coût de 600 $ US.

Kayak dans les 1000 îles.
Photo Sylvie Ruelle
Kayak dans les 1000 îles.

Une autre façon de découvrir les 1000 îles est de partir en kayak à travers les îles. L’entreprise 1000 islands kayaking offre des demi-journées ou journées complètes accompagnées de guides certifiés. L’expérience n’est pas nécessaire et les guides sont très professionnels (parole de débutante). C’est une belle façon d’apprécier le calme des lieux et d’observer la faune de l’endroit. Il est fréquent d’y voir des oies et des canards, grands hérons et chevreuils.

Mais la plus belle vue sur les 1000 îles, c’est du haut du ciel que vous l’aurez, en montant à bord d’un hélicoptère de la compagnie 1000 islands Helicopter Tours. L’entreprise offre plusieurs tours agrémentés de rappels historiques. Survoler les châteaux des 1000 îles en hélicoptère demeure une expérience inoubliable­­­.

Une région d’eau

La région des 1000 îles est une région d’eau. La ville de Kingston est d’ailleurs située à la croisée de trois chemins d’eau : le lac Ontario, le fleuve Saint-Laurent et le canal Rideau. Ce dernier, construit entre 1826 et 1832, relie Kingston et Ottawa­­­ sur 202 km et compte 47 écluses. Le canal Rideau est le plus ancien canal encore exploité en Amérique du Nord et ses écluses sont actionnées à peu près de la même façon qu’en 1832. Aujourd’hui, ce canal est un véritable paradis pour les plaisanciers, qui viennent découvrir les lacs, les rivières et canaux entre Kingston et Ottawa. Il est possible aussi de découvrir le canal Rideau en vélo, en kayak, ou à pied.

A Chaffey’s Lock, nous accompagnerons le capitaine Luc de l’entreprise Rideau Tours pour une ballade sur un bateau ponton. Nous aurons l’occasion de traverser quelques écluses, de naviguer sur des lacs en observant la faune. L’entreprise offre aussi des forfaits en kayaks, en vélo, en canot et paddleboard et met à la disposition des vacanciers un chalet dans lequel ils peuvent séjourner.


► www.1000islandstourism.com

 

Quoi faire ?

  • Thousand Islands Playhouse : on y présente tout au long de la saison six spectacles qui sont des productions professionnelles de haut calibre, et ce, jusqu’au 14 octobre.
  • Partir en croisière : Gananoque Boat Line : www.ganboatline.com, 1-888-717-4837
  • Faire du kayak autour des îles : 1000islandskayaking.com
  • Faire un tour en hélicoptère : fly1000islands.ca

 

Où rester ?

  • Le Glen House Resort & Spa : hôtel bien situé au bord de l’eau, avec 72 chambres dont plusieurs ont vue sur les îles. Piscine, sauna, terrain de tennis... www.glenhouseresort.com
  • Ballade en ponton avec RideauTours : www.rideautours.ca, 613-583-4783