/finance/business
Navigation

De futures installations de 35 millions pour Appalaches Nature à Thetford Mines

Coup d'oeil sur cet article

THETFORD MINES - Le transformateur de sirop d'érable Biodélices et l'entreprise Famille Michaud Apiculteurs de Gan, dans les Pyrénées, en France, sont à construire une usine de 100 000 pieds carrés sur la 9e Rue, à Thetford Mines.

L'usine, qui sera en fonction en mars 2019, va embouteiller au départ 4 millions de livres par année de sirop d'érable pour les besoins de Famille Michaud Apiculteurs et pour la production de Biodélices, qui est déjà présente au Canada et dans une douzaine d'autres pays.

Famille Michaud Apiculteurs détient 75 % des parts de marché du miel en Europe. Depuis quelques années, l'entreprise a ajouté du sirop d'érable à sa gamme de produits commercialisés sous la marque Maple Joe. Pour Vincent Michaud, «il fallait stabiliser la qualité du produit». «Nous importions du sirop d'érable du Québec en contenant de 1000 litres que nous transformions à notre usine, mais nos exigences de qualité n'étaient pas au rendez-vous et le produit est imparfait.»

François Dubois, Vincent Michaud de Famille Michaud Apiculteurs et Serge Dubois de Biodélices.
PHOTO AGENCE QMI, YVES CHARLEBOIS
François Dubois, Vincent Michaud de Famille Michaud Apiculteurs et Serge Dubois de Biodélices.

Michaud et les cousins François et Serge Dubois, propriétaires de Biodélices, une entreprise de Thetford Mines, ont conclu un mariage en novembre 2016 qui s'est traduit par la création de la société Appalaches Nature. À Thetford Mines, on produira pour le partenaire français du beurre, du sucre et de la gelée d'érable en plus du sirop.

Le gouvernement du Québec, dans le cadre de son programme ESSOR, a offert une contribution financière de 2,5 millions $ et Investissement Québec y est allé d'un prêt de 7,45 millions aux nouveaux mariés. Lors de l'annonce, lundi matin, au Centre des congrès de Thetford Mines, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Laurent Lessard, a déclaré: «C'est le plus beau mariage auquel j'ai assisté».

L'énergie pour la transformation du sirop et le chauffage de l'usine proviendront uniquement de biomasse forestière sous forme de granules de bois. C'est la compagnie Compte-Fournier de Thetford Mines qui va fabriquer la chaudière de l'usine. «Avec les granules, nous allons réaliser des économies, mais aussi faire des gains pour l'environnement», de raconter François Dubois, de Biodélices.

La nouvelle usine, au début, va créer 37 emplois. Chez Famille Michaud Apiculteurs, on dénombre 230 salariés et on s'approvisionne en miel auprès de 1500 apiculteurs. Vincent Michaud a de grandes ambitions, soit de développer davantage l'apiculture au Québec. « En Europe, le Canada a une excellente réputation pour des produits sains et de qualité.»