/entertainment/tv
Navigation

«Les Simone» pourraient revivre sous une autre forme

Les Simone
Capture d’écran, Radio-Canada

Coup d'oeil sur cet article

«Les Simone» ne disparaîtront peut-être pas après leur troisième saison à Radio-Canada. Contrairement à ce qui a circulé dans les dernières heures, l’univers bâti par l’auteure Kim Lévesque-Lizotte pourrait renaître sous une autre forme.

«Ce n’est pas une fin», a avancé le producteur des «Simone», Louis Morissette, en entrevue avec l’Agence QMI, lundi.

Le réalisateur Ricardo Trogi a révélé, à l’émission «Le beau dimanche», que le troisième chapitre des «Simone», qu’il a tourné cet été et qui sera diffusé cet automne, marquera la fin de la série. Ce à quoi Louis Morissette, qui n’avait pas encore visionné l’entrevue du «Beau dimanche» lorsque questionné à ce sujet, a apporté une nuance.

«Dans sa forme actuelle, oui, a-t-il précisé. Est-ce que le projet arrête conséquemment? Je ne dirais pas nécessairement ça. Mais dans sa forme actuelle, oui».

«Kim (Lévesque-Lizotte) a accouché au mois de juin, son petit bébé a cinq semaines présentement; l’heure n’est pas tellement à l’écriture et au "brainstorm", pour tout de suite. Ça marque assurément une pause. Comment le projet va revenir? Ce n’est pas clair encore, mais KOTV et Kim ont des projets, qui pourraient impliquer ces filles-là».

La boîte de Louis Morissette, KOTV, produit également la deuxième saison de «Plan B», présentement en tournage à Montréal. Celui qui nous a offert le film à succès «Le mirage», en 2015, termine en outre le scénario de son deuxième long-métrage – dont il tait l’histoire pour l’instant –, qu’il déposera dans un mois aux institutions pour obtenir du financement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.