/news/society
Navigation

Il a bien failli ne pas acheter le billet de 60 M$

Les cinq amis de travail qui ont remporté le Lotto Max continueront de travailler

Les gagnants du Lotto Max de 60 millions $ sont Stéphane Dionne d’Embrun en Ontario, Gilles Dionne de Gatineau, Christopher Beazley de Carleton Place, Bryan Redman d’Ottawa et Norman MacDonald de Gatineau.
Photo courtoisie Société des loteries et des jeux de l’Ontario Les gagnants du Lotto Max de 60 millions $ sont Stéphane Dionne d’Embrun en Ontario, Gilles Dionne de Gatineau, Christopher Beazley de Carleton Place, Bryan Redman d’Ottawa et Norman MacDonald de Gatineau.

Coup d'oeil sur cet article

GATINEAU | Cinq nouveaux millionnaires ont bien failli passer à côté du gros lot si l’un d’eux ne s’était pas arrêté à une station-service parce qu’il était sur le point de manquer d’essence.

Les cinq amis, dont deux de Gatineau, achetaient chaque semaine, à tour de rôle, un billet de loterie depuis au moins huit ans, mais celui qui devait l’acheter vendredi dernier a bien failli l’oublier.

« J’ai réalisé que c’était mon tour lorsque je n’avais pratiquement plus d’essence et que je me suis arrêté dans une station-service. Le lendemain matin quand j’ai vérifié le billet sur mon téléphone, j’ai vu 60 millions $. Je n’y croyais pas », a relaté Bryan Redman, d’Ottawa.

Il a aussitôt contacté par téléphone ses quatre amis, mais personne n’a répondu du premier coup.

Le nouveau millionnaire a finalement été en mesure de joindre Norman MacDonald, de Gatineau, avant de lui envoyer une copie du billet par courriel.

« J’ai vérifié avec ma fille sur le site de Loto-Québec et dès qu’elle a vu les numéros, elle a échappé son téléphone cellulaire. Elle pleurait. On se faisait des gros câlins. Les émotions étaient très fortes », explique-t-il.

Continuer de travailler

Les cinq hommes qui travaillent dans le domaine de l’informatique se sont rencontrés alors qu’ils travaillaient pour le gouvernement fédéral à Ottawa il y a plusieurs années.

Si l’un d’eux travaille dans la fonction publique, les quatre autres œuvrent maintenant pour une entreprise d’applications mobiles en lien avec les banques.

Ils ont tous l’intention de continuer à travailler, mais pas nécessairement pour le même employeur, même s’ils viennent d’empocher 12 millions $ chacun.

L’un des gagnants, Gilles Dionne, de Gatineau, n’a pas l’intention de perdre la tête.

« Ma préoccupation en ce moment, c’est de savoir comment bien gérer mon argent et de ne pas partir pour faire des dépenses folles. On a une belle somme, mais il faut penser à plus loin. Pour l’instant, ce sera de savoir comment investir », déclare Gilles Dionne.

Enfants

Les amis, qui sont tous mariés et qui ont à eux tous neuf enfants, ont réclamé leur coquette somme jeudi au siège social de la Société des loteries et des jeux de l’Ontario à Toronto.

Comme les amis habitent à différents endroits dans la grande région d’Ottawa et de Gatineau, ils achetaient parfois leur billet au Québec ou en Ontario. C’est à Ottawa, plus précisément à Orléans, que le billet de vendredi dernier a été acheté.

Le prochain tirage du Lotto Max est estimé à 25 M$ aujourd’hui.

– Avec la collaboration de Simon-Pier Ouellet