/news/currentevents
Navigation

Sherbrooke: l'homme abattu vendait de la drogue

L’appartement où logeait la victime au 135, rue Sanborn.
L’appartement où logeait la victime au 135, rue Sanborn.

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE | Félix Bergeron, qui avait 21 ans, a été abattu dans un logement de Sherbrooke dans la nuit de mercredi à jeudi. Il vendait de la drogue, ce qui pourrait expliquer le drame.

« On ne vit pas le décès d’une personne proche tous les jours, mais je savais que ça s’en venait »,a fait savoir son frère aîné, Jérémy Laperle, en parlant du trafic de marijuana dans lequel son frangin était impliqué.

« C’était une bonne personne, mais il n’a seulement pas fait les bons choix », a-t-il ajouté de manière sereine.  

Félix Bergeron (à gauche) et son frère, Jérémy Laperle.
Courtoisie
Félix Bergeron (à gauche) et son frère, Jérémy Laperle.

Nathan Vallée connaissait la victime depuis la maternelle.

« Ce n’était pas le meilleur des gars, a lancé M. Vallée en parlant des activités illégales dans lesquelles son ami était impliquées et non de son comportement. Ça lui est malheureusement revenu en pleine face. »

Demeurant un étage plus bas que la victime, Michaël Rodrigue le connaissait depuis un mois. « C’était un vendeur de drogue, mais une personne très honnête malgré tout », a-t-il dit à propos de son nouvel ami qui était sans emploi et qui aurait fait plusieurs centres d’accueil pendant sa jeunesse.

Selon lui, la victime, un grand passionné des jeux vidéo comme Call of Duty, venait de commencer à faire le trafic de drogues et il y avait beaucoup de personnes qui se rendaient à l’appartement de la victime qui demeurait seule.

Le soir du meurtre, M. Rodrigue a entendu des bruits provenant de l’appartement au-dessus de lui. Il est alors sorti de chez lui sur son balcon, pour voir tenter de voir ce qui se passait, mais en vain.

Un immeuble connu des policiers

René Gagnon, un voisin de l’immeuble, a confirmé qu’il y avait souvent des partys sur le balcon de la victime. « Ce n’était pas rare de voir 15 personnes là-bas », a-t-il fait savoir.

Le service de la police de Sherbrooke a confirmé que l’immeuble du 135 Sanborn était bien connu des policiers, mais ne pouvait confirmer s’il s’agissait de l’appartement dans lequel se trouvait la victime.

Deux individus arrêtés

En lien avec ce meurtre, deux hommes ont été arrêtés vers les 10 h 30 jeudi matin dans un logement situé à l’angle des rues King Ouest et Québec. L’un est âgé de 19 ans et le second de 49 ans. Ils pourraient comparaître au palais de justice de Sherbrooke cet après-midi ou vendredi.

La porte-parole de la Sûreté du Québec, Aurélie Guindon, a fait savoir qu’il pourrait avoir un lien entre les suspects et la victime.