/news/society
Navigation

[VIDÉO] Une aidante naturelle de 84 ans attend toujours l'aide de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Une aidante naturelle d’Alma, au Lac-Saint-Jean, attend maintenant depuis trois ans l’aide financière de Québec à laquelle elle a droit.

À 84 ans, Lucette Gravel s'occupe de son mari à temps plein. En plus d'avoir de graves pertes de mémoire, l'homme est incontinent.

Cinq à six couches par jour sont utilisées par Mme Gravel. C'est plus d'une quarantaine de couches par semaine et ça représente un budget de 150 $ par mois.

En 2015, Lucette Gravel a donc fait une demande d'aide financière au Programme d'aide matérielle (PAM). On lui a dit que son mari était admissible, mais qu'il devait être sur une liste d'attente, faute de budget. Il était la 30e personne sur la liste à ce moment-là.

«Moi je pense que je n’aurai jamais d’aide financière. Mon mari vieillit, il arrive à 86 ans. Il ne profitera jamais du PAM», croit Mme Gravel.

Trois ans plus tard, il est seulement qu'au 24e rang, il n’a donc reçu aucun dollar du PAM.

Ayant porté plainte officiellement en août 2016 en plus de relancer les autorités de la santé régionale plusieurs fois par année, Mme Gravel n'a presque plus d'espoir qu'un jour son mari puisse bénéficier de ce montant.