/news/society
Navigation

Histoire du Québec: les trésors d’un entrepôt secret d'Hydro-Québec

Histoire du Québec: les trésors d’un entrepôt secret d'Hydro-Québec
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – L'histoire d'Hydro-Québec est étroitement liée à celle de la province. Des spécialistes du patrimoine veillent à cet effet sur une collection de plus de 4200 objets relatant le passé énergétique du Québec.

TVA Nouvelles a eu un accès privilégié à cette collection, qui célèbre ses 30 ans cette année.

«On ne s’en rend pas compte aujourd'hui en ouvrant l'interrupteur ou en montant le chauffage, mais il y a toute une histoire d'innovation technologique et de grands mouvements sociaux si on pense à la première et à la deuxième nationalisation», a relaté avec enthousiasme Sylvie Laneuville, historienne et muséologue chez Hydro-Québec.

Rarement les caméras de télévision ont été admises dans cet entrepôt d'Hydro-Québec, dont l'adresse est gardée secrète et où on trouve plusieurs petits trésors.

Parmi les objets inusités qu'on veut préserver, il y a un compteur d'électricité «à péage» pour les clients mauvais-payeurs de la Southern Canada Power. Il date des années 1940 ou 1950.

La cloche de l'église de Rapide-Blanc

Quelques mètres plus loin, on retrouve la cloche d'un petit village très connu, qui a inspiré une chanson d'Oscar Tiffault: «La cloche de l'église du village de Rapide-Blanc».

«Ce village a été construit à proximité de la centrale du Rapide-Blanc puisqu'elle était trop en région éloignée. On a créé une communauté avec une école, des enfants, une église et un bureau de poste», a expliqué la conservatrice.

«Le rôle social de notre entreprise est de produire, transporter et distribuer de l'électricité, mais on fait aussi parti de l'histoire du Québec», a-t-elle ajouté.

Une centaine d'objets exposés pendant l’été

Souvent, c'est le public ou d'ex-employés qui acheminent ces objets dans le but de mettre en valeur le patrimoine.

Le public pourra voir plus d'une centaine d'objets historiques répartis dans l'un des 14 sites de visite des installations d'Hydro-Québec à travers la province.