/weekend
Navigation

Des ados surdouées

Le Projet Conception, Luce Fontaine, Éditions du Tullinois, 264 pages, dès 13 ans
Photo courtoisie Le Projet Conception, Luce Fontaine, Éditions du Tullinois, 264 pages, dès 13 ans

Coup d'oeil sur cet article

Un peu avant de terminer ses études à l’école primaire, Geniève et son père déménagent dans un coin perdu, sous l’insistance de l’amoureuse de M. Spencer. Loin de sa meilleure amie Rachelle, Geniève se sent déboussolée. Il faut dire que les amies parviennent à deviner les pensées de l’autre, en plus de partager d’autres qualités exceptionnelles... Et si leurs dons étaient surnaturels ?

Un bon roman fantastique, Le Projet Conception plaira certainement autant aux fanatiques du genre qu’à ceux qui veulent s’y initier. Il se veut effectivement une bonne introduction à ce style littéraire. Son intrigue est simple et captivante, facile à suivre, quoique peut-être un peu tirée par les cheveux à certains moments. En même temps, c’est pas mal ce qu’on recherche quand on se plonge le nez dans un bouquin du type fantastique. C’est souvent parce qu’on a envie de s’évader dans un univers loin du nôtre, pour nous donner l’impression de rêver le temps d’un, deux ou trois chapitres !

Les deux personnages principaux, Geniève et Rachelle, fréquentent l’école primaire. En fait, elles sont sur le point de terminer leur dernière année pour se diriger vers le secondaire. Les deux jeunes filles sont bien emballées à l’idée de vivre un bal digne de celui des finissants du secondaire, mais de drôles d’événements viennent chambouler leurs plans... Pourquoi font-elles le même rêve étrange ? Pourquoi pratiquement tous les habitants de la ville de Beaconstown se méfient-ils de plus en plus des habiletés athlétiques exceptionnelles de Geniève et Rachelle ? Tous les éléments sont bien mis en place par l’auteure, Luce Fontaine, pour nous mener à découvrir ce qui entoure la naissance particulière des jeunes filles, le tout en nous faisant passer un bon moment de lecture.

Entre réel et fantastique

Cependant, quelques longueurs et répétitions dans la narration viennent alourdir le récit... Les descriptions des personnages que l’on présente à plusieurs reprises – en utilisant des noms, des surnoms ou des qualificatifs différents – peuvent devenir un tantinet énervantes. Puis, on a parfois l’impression que Geniève et Rachelle ont davantage des caractéristiques de personnages de 15 ou 16 ans plutôt que de 12 ou 13 ans.

Le Projet Conception s’avère tout de même une lecture fort divertissante, idéale pour les adolescents en vacances qui adorent une recette bien dosée d’irréalisme et qui cherchent comment pimenter leurs jours de pluie au camping !

À LIRE AUSSI

Sarah-Lou détective (très) privée T.1 : S’il te mord, t’es mort !

Audrée Archambault, Les Éditions de la Bagnole, 202 pages, dès 8 ans
Photo courtoisie
Audrée Archambault, Les Éditions de la Bagnole, 202 pages, dès 8 ans

Honnêtement, qu’est-ce qui est plus amusant que de mener une enquête ou d’avoir l’impression d’en mener une durant les vacances estivales ? Pas grand-chose ! Eh bien, cette nouvelle série de la blogueuse et youtubeuse Audrée Archambault plaira énormément aux apprentis enquêteurs ! L’attachante et espiègle Sarah-Lou a le profil typique d’une détective privée : elle veut toujours tout savoir et comprendre. Un jour, quand des policiers se présentent à son école et qu’elle réalise que le labo d’informatique a été saccagé, la jeune fille décide que c’est à elle de démystifier l’affaire. Et tant pis pour le risque ! Ce premier tome de cette série d’enquêtes est facile à lire, avec de gros caractères qui simplifieront la tâche aux jeunes lecteurs. Une bien belle découverte !

Chef d’entreprise

Julie Champagne, Bayard Canada Livres, 34 pages, dès 8 ans
Photo courtoisie
Julie Champagne, Bayard Canada Livres, 34 pages, dès 8 ans

Puisqu’il n’est jamais trop tôt – ni trop tard d’ailleurs – pour commencer à bâtir nos rêves du futur, la collection Chef d’entreprise est simplement sensationnelle ! Ses albums visent à promouvoir l’entrepreneuriat auprès des jeunes, le tout en s’inspirant d’innovateurs et de créatrices qui ont grandement contribué à bâtir le Québec d’aujourd’hui. Par exemple, le livre consacré à Juliette Brun raconte les premiers pas de celle qui se cache derrière les restaurants Juliette & Chocolat, jusqu’à sa conquête du monde culinaire. Évidemment, on prend un plaisir fou à découvrir sa passion pour le chocolat ! Celui sur Martin-Luc Archambault, le génie créateur de l’application AmpMe, est idéal pour encourager les jeunes maniaques de la technologie à faire valoir leurs idées et à se lancer en affaires.

L’application Miniminus

Application pour iOS et Android, Pour les enfants de 3 à 8 ans
Photo courtoisie
Application pour iOS et Android, Pour les enfants de 3 à 8 ans

Dans la société actuelle, on peut pratiquement séparer tout le monde en deux clans : les nostalgiques qui aiment sentir l’odeur des pages d’un livre neuf ou imaginer son histoire à travers tous ses « prêts » à la bibliothèque, puis ceux qui ouvrent leurs bras bien grands à l’avancée de la technologie ! Mais bon, amateurs de lecture sur la tablette ou non seront enchantés par l’application Miniminus qui propose des histoires illustrées à la fois rigolotes, poétiques et intrigantes. Deux faits intéressants : Miniminus est une société éditrice établie à Montréal et elle offre ses histoires pour enfants en six langues. À noter que cette application est téléchargeable gratuitement, mais qu’un abonnement de 3 $ par mois permet d’avoir accès au catalogue complet. Pour plus d’information : www.miniminus.com.