/news/politics
Navigation

Ontario: Ford veut réduire de moitié la taille du conseil municipal de Toronto

Doug Ford (centre)
Photo AFP Doug Ford (centre)

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO – Le gouvernement de l’Ontario veut faire adopter une loi qui ferait en sorte de réduire de près de la moitié le nombre de conseillers municipaux à Toronto.

Le nouveau premier ministre Doug Ford souhaite que le nombre d’élus dans la Ville Reine passe ainsi de 47 à 25 personnes.

Or, les prochaines élections municipales auront lieu le 22 octobre prochain à Toronto, soit dans moins de trois mois, et les candidats sont déjà actifs sur le terrain.

Les conseillers municipaux de Toronto représentent plus de 62 000 citoyens à l’heure actuelle. Après l’adoption de la loi proposée par Doug Ford, ils représenteraient plus de 109 000 personnes.

«Nous présenterons une mesure législative qui, si elle était adoptée, améliorerait considérablement le processus décisionnel à l'hôtel de ville de Toronto», a dit vendredi matin M. Ford, a rapporté Global News.

Cette réduction de la taille du conseil municipal générerait des économies de 25,5 millions $ sur quatre ans, selon M. Ford.

«Nous allons rationaliser le conseil municipal de Toronto. Nous allons harmoniser Toronto avec les frontières fédérales et provinciales», a ajouté M. Ford.

Avec ces changements annoncés, les candidats à l’élection du 22 octobre prochain auront jusqu’au 14 septembre pour déposer leur bulletin de candidature.

Selon Global News, le maire de Toronto, John Tory, veut organiser un référendum sur cette question. Il juge qu’il n’est «absolument pas correct» de réduire la taille du conseil municipal sans consultation publique.

«Je suis en colère contre le processus parce que je pense que c'est irrespectueux envers les gens, surtout parce que je pense que les gens, quand un changement majeur est apporté à leur démocratie civique, méritent d'être consultés d'une manière ou d'une autre», a indiqué M. Tory.

Et Montréal?

Soulignons qu’à Montréal, le conseil municipal compte 65 élus, soit la mairesse de Montréal Valérie Plante, 18 maires d’arrondissement et 46 conseillers de ville. C’est sans compter les conseillers d’arrondissement, qui sont au nombre de 38.