/weekend
Navigation

L’été de rêve se poursuit

L’été de rêve se poursuit
Photo courtoisie, Nastia Cloutier-Ignatiev

Coup d'oeil sur cet article

Nommez un festival québécois d’envergure, elles y ont participé. Après avoir remplacé St Germain au Festival International de Jazz de Montréal et avoir sympathisé avec Cyndi Lauper au Festival d’été de Québec, le duo de musiciennes Milk & Bone s’apprête à se produire deux fois plutôt qu’une à Osheaga, le week-end prochain.

« La première fois que nous avons joué à Osheaga, c’était en 2015, juste après la sortie de notre premier album Little Mourning. C’était l’un de nos premiers gros shows », a souligné Camille Poliquin, en entrevue.

L’artiste se souvient clairement du sentiment de fierté associé à ce spectacle qui comptait également parmi les premières scènes extérieures de Milk & Bone.

« Juste le fait d’avoir été choisies pour participer à ce festival, c’était un honneur. En plus, il y avait eu tellement de monde. Pour nous, ç’a vraiment été une belle tape dans le dos », a-t-elle évoqué.

« Osheaga, c’est un festival auquel participent beaucoup de gens du Québec, mais aussi beaucoup de gens de l’extérieur, a-t-elle poursuivi. De voir qu’il y avait un intérêt pour nous, en dehors de notre cercle d’amis montréalais­­­, ça avait rendu la chose vraiment excitante. »

Avec Cyndi

Parlant d’excitation et d’événement mémorable, nous ne pouvions nous entretenir avec le duo sans revenir sur son passage au Festival d’été de Québec, dont il se souviendra comme étant l’un de ses plus beaux concerts de sa carrière.

« Ç’a été la soirée de notre vie ! Ç’a été le show le plus l’fun que nous avons fait, à date. C’était la foule la plus imposante devant laquelle nous avions jamais joué. Nous étions sur un nuage. »

Comme si cela n’était pas assez, les filles ont été invitées par Cyndi Lauper (qui jouait sur la même scène, juste après elles) à la rejoindre pour l’interprétation de son succès Girls Just Wanna Have Fun.

« Nous étions sur le côté de la scène pendant que Cyndi Lauper jouait. À un moment donné, elle s’est juste retournée vers nous et nous a demandé de nous joindre à elle. Ce n’était pas du tout préparé, a relaté Camille. [...] C’était super l’fun ! »

Dansant

Les filles poursuivent leur tournée de festivals le cœur léger.

Lors de leurs deux prestations à Osheaga, qui auront lieu vendredi et samedi, en après-midi, les musiciennes proposeront un set dansant à leurs fans et aux curieux qui viendront à leur rencontre.

« Nous allons faire un set qui est quand même explosif, qui bouge beaucoup et qui va permettre aux gens de danser. Nous faisons nos nouvelles chansons les plus dansantes (issues de l’album Deception Bay), et aussi de nouvelles versions des chansons du premier album. »

Dix artistes québécois à voir à Osheaga

  • Milk & Bone : vendredi, la serre Perrier, 14 h 30 ; samedi, scène de la vallée House of Vans, 15 h 20
  • Matt Holubowski : vendredi, scène de la montagne Coors Light, 14 h 5
  • Chromeo : vendredi, scène de la montagne Coors Light, 16 h 55
  • Paupière : samedi, scène de la vallée House of Vans, 13 h
  • Ponctuation : samedi, scène des arbres, 14 h 5
  • A-Trak : samedi, scène de l’île Apple Music, 18 h 10
  • Loud : samedi, scène des arbres, 18 h 30
  • La Bronze : dimanche, la serre Perrier, 12 h 30
  • LaF : dimanche, scène des arbres, 13 h
  • The Brooks : dimanche, scène des arbres, 16 h 55

Osheaga aura lieu au parc Jean-Drapeau du 3 au 5 août.

Pour plus d’informations concernant la programmation, visitez le osheaga.com/fr.