/news/currentevents
Navigation

Ahuntsic-Cartierville: Trois enfants attaqués par des coyotes en moins d’une semaine

Coup d'oeil sur cet article

Trois jeunes enfants ont été attaqués par des coyotes en moins d’une semaine dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, à Montréal.

Une première attaque a eu lieu le 22 juillet dernier dans un ce secteur de la métropole. C’est un garçon de 5 ans qui a blessé.

Une fillette de 5 ans a elle aussi été attaquée par un coyote vendredi dans le parc Gabriel-Lalemant. Dans ces deux cas, on ignore la gravité des blessures subies par les enfants.

Vers 18h30 samedi, une fillette de 3 ans a été attaquée par un de ces animaux sauvages aperçus fréquemment en ville. L’événement est survenu au parc des Hirondelles.

L’enfant a été blessée légèrement à une jambe et a été conduite à l’hôpital par son père, ont indiqué les policiers de Montréal. Selon des témoins rencontrés par la police, le coyote aurait été effrayé, se serait mis à courir et aurait mordu la fillette dans sa fuite.

L’événement a été rapporté à la Ville de Montréal, qui s’occupe de la gestion du dossier de la présence des coyotes en ville. Les policiers ont tenté de localiser l’animal, sans succès.

Fréquemment observés

Montréal a documenté 379 signalements de coyotes sur son territoire entre juin 2017 et le 22 mars dernier. À cette date, cinq personnes avaient été mordues et onze chiens attaqués dans la métropole.

Pour tenter de régler le problème, la Ville a conclu un contrat de 29 228 $ avec un trappeur à la fin du mois de mars dernier.

Quelques conseils

- N'approchez pas et ne nourrissez pas les coyotes.

- Habituez les enfants à ne jamais s’approcher des animaux sauvages.

- Gardez les chiens en laisse dans les parcs et circulez uniquement sur les sentiers aménagés, comme l’exige la règlementation municipale.

- Si vous croisez un coyote, gardez votre calme et laissez à l’animal l'espace nécessaire pour s’enfuir

- Si le coyote ne part pas ou s’il a une réaction agressive :

  • Donnez-vous un air imposant en levant vos bras.
  • Faites du bruit ou criez pour l'apeurer.
  • Vous pouvez lancer des objets dans sa direction, mais sans le viser directement pour ne pas le rendre plus agressif.
  • Éloignez-vous en reculant lentement et en gardant un contact visuel avec l’animal. Évitez de lui tourner le dos. Ne courez pas.
  • Composez le 911 en cas d’urgence.

Source: Ville de Montréal, Cohabiter avec le coyote à Montréal

Pour obtenir des renseignements sur le coyote ou encore pour signaler la présence d'un animal, il est possible d’appeler la ligne Info-Coyote au 438 872-COYO (2696).