/news/currentevents
Navigation

Un centre commercial utilise la reconnaissance faciale à l’insu de ses clients

Coup d'oeil sur cet article

CALGARY |  Des clients d’un centre d’achat de Calgary ont eu la fâcheuse surprise de découvrir que des caméras et un logiciel de reconnaissance faciale étaient cachés dans les répertoires des magasins situés dans l’établissement.

Un client a fait cette découverte en remarquant une fenêtre d’erreur s’affichant sur l’écran d’un répertoire, sur lequel on pouvait lire des lignes de codes avec les mentions «genre» et «âge», a rapporté Global News. Il a pris l’écran en photo et a publié celle-ci sur le site reddit, ce qui a entraîné un débat sur l’utilisation qui peut être faite de ces données.

Des internautes se sont notamment insurgés devant à l'idée que ces données, si elles étaient fournies aux magasins du centre commercial, pourraient donner naissance à des publicités très ciblées, voire harcelantes. D’autres ont dit craindre que les données puissent être dérobées par des pirates informatiques.

Une porte-parole de l’établissement a justifié le recours à cette technologie en affirmant qu’il s’agissait de données recueillies pour «améliorer l’expérience de magasinage» en comptant le nombre de personnes utilisant les répertoires électroniques.

«En juin, nous avons commencé à tester un programme qui tente de deviner l’âge et le genre des gens qui consultent les répertoires afin de comprendre ce qu’ils recherchent, mais aucune photo ou vidéo n’est enregistrée ou conservée», a assuré Janine Ramparas.

Selon l'établissement, puisqu’aucune donnée ou image n’est conservée, le consentement des clients n’est pas nécessaire.

L’entreprise CF opère un second centre commercial à Calgary, dans lequel la reconnaissance faciale est aussi implantée. Elle possède de tels complexes ailleurs au Canada, notamment à Montréal et à Toronto. Selon Global, l’entreprise a refusé de dire si la technologie est utilisée dans une autre de ses propriétés au pays.