/finance/business
Navigation

La barricade est levée chez Tata Steel à Schefferville

Coup d'oeil sur cet article

SCHEFFERVILLE | La barricade érigée à Schefferville qui a entraîné l’arrêt des activités de Tata Steel a été levée mercredi.

Une entente de principe est intervenue en fin d’après-midi entre la compagnie minière et le Conseil des Innus de Matimekush-Lac John.

Le vice-président aux relations publiques de Tata Steel, Armand McKenzie, a confirmé la reprise du transport de minerai de fer dès mercredi soir.

Les employés seront progressivement rappelés au travail au cours des prochains jours.

La construction de l’usine de traitement pourra aussi reprendre.

L’entente de principe prévoit un resserrement de la surveillance environnementale de la part de Tata Steel.

Les parties ont aussi convenu de faire appel à une firme indépendante pour analyser les préoccupations des Innus et proposer des solutions techniques à la compagnie minière.