/opinion/columnists
Navigation

La faute à personne

La faute à personne
Photo d’archives, Boris Proulx

Coup d'oeil sur cet article

Ainsi, le Sénat trouve qu’il est grand temps que le gouvernement rende des comptes sur sa gestion de la débâcle du système Phénix qui a causé des problèmes de paie à des dizaines de milliers de fonctionnaires.

« Nous sommes consternés » par le fait que personne n’ait assumé la responsabilité pour ce fiasco, ont déploré les membres d’un comité sénatorial dans un rapport publié hier.

SERPENTS ET ÉCHELLES

Hein ? Assumer ses responsabilités ? Punir les coupables ?

Mais... Mais...

Nous sommes au Canada, mesdames et messieurs les sénateurs !

Ici, personne n’est responsable de rien, voyons !

Si un viaduc tombe, c’est parce que la Providence l’a voulu !

Si des automobilistes meurent dans une tempête, c’est la faute à mère Nature !

Au Canada et au Québec, le monde de la politique et de la haute fonction publique ressemble à un jeu de Serpents et échelles.

Avec une petite différence : il n’y a pas de serpents, que des échelles !

Personne n’est rétrogradé, personne n’est puni et personne ne perd son boulot.

Tu dormais sur la switch quand une tempête de neige importante a paralysé une autoroute entière, mettant en danger la vie de plusieurs centaines d’automobilistes ?

Pas de problème, mon Pitou, ça arrive à tout le monde.

Comme disent les anglos : « Shit Happens. »

Retourne travailler, on ne t’en veut pas !

Qui ne s’est pas endormi dans un conseil municipal, hein ? Qui n’a pas joué au solitaire en chambre ?

Quel élu n’a pas cogné des clous pendant qu’un de ses confrères pourfendait un projet de loi déposé par le camp d’en face ?

Nous ne sommes qu’humains après tout !

L’AUTRE BOUT DU MONDE

Si le système de paie Phénix a déraillé, c’est une malchance, c’est tout.

Un malheureux hasard.

Oui, bon, le gouvernement conservateur a décidé d’implanter le système Phénix au Canada en 2016 alors que l’Australie avait perdu des centaines de millions de dollars avec le même maudit système neuf ans plus tôt, mais qu’est-ce que vous voulez qu’on vous dise...

C’est loin, l’Australie !

Ça prend du temps avant que les nouvelles australiennes se rendent jusqu’à nous !

Regardez leurs animaux... Avez-vous déjà vu des kangourous dans le parc des Laurentides, vous ? Ou des koalas ?

Non.

Savez-vous pourquoi ? Parce que c’est loin, l’Australie ! Quand on a commencé à danser sur Men At Work, ça faisait 100 ans que les musiciens étaient morts !

Et puis, les ordinateurs ne sont pas fiables.

La preuve : il y a toujours des liens de sites pornos qui apparaissent sur notre historique de navigation alors que jamais ô grand jamais on ne surfe sur ce genre de sites !

Donc, avant d’accuser qui que ce soit de négligence, les sénateurs devraient respirer par le nez et prendre une bonne poffe...

AVEC PAS DE FAUTE

Et puis, les sénateurs devraient se rappeler l’une des règles d’or de la politique.

La victoire a cent pères et mères, mais l’échec est orphelin.

Quand l’économie va bien, c’est grâce aux politiciens, ce sont eux, les responsables !

Mais quand l’économie va mal, c’est la faute au contexte, à la mondialisation, au climat... JAMAIS celle des politiciens.