/weekend
Navigation

Une famille cinglée

Théâtre on t'aime mickael goin
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le Théâtre la Marjolaine présente la pièce On t’aime Mickaël Gouin, dans laquelle celui-ci incarne une superstar jouissant d’une grande notoriété. Victime d’un accident de la route, après avoir perdu connaissance, il sera secouru par une famille portée par la névrose. Tel un cauchemar, l’acteur vedette en verra de toutes les couleurs.

La comédie déjantée, qui a d’abord été présentée au Théâtre des Cascades en 2016 en tant que théâtre pour ados, a changé sa vocation depuis, pour devenir une pièce pour toute la famille. « Les ados sont venus voir la pièce accompagnés de leurs parents, comme ils n’avaient pas de voiture, explique Mickaël­­­ Gouin, qui interprète son propre rôle. On a réalisé que les parents aimaient tout autant la pièce. »

Fait intéressant, le comédien était moins connu des adultes au moment de la création de la pièce il y a deux ans, puisqu’il avait joué principalement dans des séries pour adolescents, dont Camping de l’Ours sur Vrak.tv. Depuis, la carrière de l’acteur a pris un envol important, notamment avec la série Hubert­­­ et Fanny, si bien que la plupart des spectateurs le connaissent, ce qui rend la dérision un peu moins subtile.

L’histoire est en quelque sorte une parodie du thriller Misery de Stephen King, dans lequel un auteur se fait kidnapper par une femme qui éprouve une espèce de fascination pour lui.

Pris en captivité

La famille Sicotte, que l’on qualifie de dysfonctionnelle, qui vénère Mickaël Gouin, souhaite prendre soin de la mégastar après son accident. En plus d’éprouver une fascination pour les vedettes, les parents souhaitent que leur fille Mathilde, personnifiée par Marie-Soleil Dion (qui en raison de son congé de maternité a été repris par Sarah-Anne Parent), puisse devenir elle aussi une vedette. Pour y arriver, on compte sur l’aide de cette mégastar tombée du ciel. « Mathilde va demander à l’acteur vedette de faire d’elle une vedette », indique Mickaël Gouin. Pire encore, Mathilde est amoureuse de Mickaël et souhaite l’épouser.

Devoir s’échapper

Peu à peu, Mickaël se rendra compte qu’il est carrément prisonnier de cette famille et que ces gens, qui au départ étaient perçus comme des fans, sont tous hystériques et qu’ils agissent comme des gardiens d’une prison. Il n’aura d’autre choix que de s’enfuir. Reste à voir s’il pourra compter sur l’aide de Béatrice (Léane Labrèche-Dor), la fille cadette de la famille pour finalement réussir à s’échapper des Sicotte. « Béatrice est une espèce de Cendrillon », confie le comédien qui admet avoir beaucoup de plaisir à jouer sur les planches, où les comédiens sont tous amis entre eux.

Sur scène, le père et la mère de Mathilde et Béatrice, Léo et Gilberte, sont campés par Louis-Olivier Maufette et Chantal Dumoulin. Quant à Victor (Olivier Aubin) le docteur spécialiste des traumatismes, il réserve quelques surprises aux spectateurs.

Par ailleurs, on pourra suivre Mickaël Gouin au petit écran dans la deuxième saison d’En tout cas à TVA. Il sera également de la distribution de la pièce, Bilan, une première pour lui au TNM en novembre prochain.

On t’aime Mickaël Gouin

  • Auteurs : Olivier Aubin, Luc Boucher, Dominique Quarré
  • Mise en scène : Dominique Quarré
  • Distribution : Olivier Aubin, Marie-Soleil Dion (en alternance avec Sarah-Anne Parent), Chantal Dumoulin, Mickaël Gouin, Léane Labrèche-Dor et Louis-Olivier Mauffette
  • À l’affiche jusqu’au 4 août au Théâtre la Marjolaine, suivi d’une tournée au Québec en 2019.