/sports/tennis
Navigation

Daniel Nestor parmi les immortels

Daniel Nestor parmi les immortels
Photo d'archives, DIDIER DEBUSSCHERE

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | Daniel Nestor, 12 fois champion en double masculin et en double mixte lors de tournois du Grand Chelem et champion olympique en 2000 à Sydney en compagnie de Sébastien Lareau, a été intronisé dimanche au Temple de la renommée du tennis canadien au cours d’une cérémonie qui s’est tenue au Roy Thomson Hall, au centre ville de Toronto.

Avant son intronisation, celui qui a occupé le premier rang mondial du double masculin en dix occasions a fait l’objet d’un bien-cuit alors que des collègues et anciens joueurs du circuit de l’ATP, de même que des dirigeants de Tennis Canada, ont raconté des anecdotes à son sujet. Il apprécie beaucoup le fait qu’un fonds portant son nom a été créé afin de venir en aide à la prochaine génération de joueurs au Canada.

Une dernière fois

Comme toujours, Nestor est demeuré modeste par rapport à ses nombreux succès, lui qui participera pour la 30e et dernière fois au tournoi de la Coupe Rogers cette semaine, formant une paire avec Vasek Pospisil.

Sa première présence aux Internationaux du Canada remonte à 1989, à Montréal. Nestor et Pospisil affronteront mardi les Espagnols Feliciano et Marc Lopez.

« À 45 ans, la décision d’annoncer ma retraite à la fin de la saison n’a pas été si difficile à prendre. Lorsqu’on devient moins compétitif (il occupe le 130e rang mondial) et que le corps ne nous permet plus de jouer au plus haut niveau, ça facilite la prise de décision, a expliqué Nestor. Le moment est venu de passer du temps avec ma famille (il est père de deux filles). J’ai été chanceux d’avoir pu vivre de grands moments au cours de ma longue carrière. Parmi les 91 titres que j’ai acquis, mes triomphes lors de tournois du Grand Chelem ainsi qu’aux Jeux olympiques ont été les plus spéciaux. »

En 2009, Nestor est devenu le premier joueur à être sacré champion dans chacun des tournois du Grand Chelem et dans chacun des neuf tournois de la série Masters 1000.