/news/society
Navigation

Le gouvernement canadien rend hommage aux sœurs Dionne

sœurs Dionne
Photo Chantal Poirier Annette (à gauche) et Cécile (à droite) Dionne.

Coup d'oeil sur cet article

NORTH BAY, Ont. | La naissance des sœurs Dionne a été désignée, dimanche, comme un événement d’importance nationale par le gouvernement canadien. Dans le cadre d’une cérémonie tenue à North Bay, en Ontario, une plaque commémorative a été dévoilée à la maison où sont nées les quintuplées.

Cécile et Annette Dionne, les deux des cinq sœurs qui soient toujours en vie, ont assisté à la cérémonie en compagnie du député de Nipissing-Timiskaming, Anthony Rota.

«Séparées de leurs parents Elzire et Oliva pendant la plus grande partie de leur enfance et présentées comme une attraction touristique, la naissance et la survie des quintuplées ont étonné le monde médical et ont attiré une attention intense sur leur vie et leur petite ville du nord de l'Ontario, a indiqué par voie de communiqué Anthony Rota.

«Les désignations historiques nous donnent l'occasion d'établir des liens avec notre passé et j'encourage les Canadiens et Canadiennes à en apprendre davantage sur la place des quintuplées Dionne dans l'histoire du Canada», a poursuivi le député fédéral.

Une histoire unique

Yvonne, Annette, Cécile, Émilie et Marie Dionne ont vu le jour le 28 mai 1934 dans une famille franco-ontarienne de Corbeil, en Ontario. Elles sont nées prématurément, soit près de deux mois avant terme.

Se disant préoccupé par le bien-être des quintuplées, le gouvernement de l'Ontario les a placées sous le contrôle d'un conseil de tuteurs peu de temps après leur naissance.

Les sœurs Dionne ont passé les neuf premières années de leur vie à «Quintland», une installation spécialement construite pour elles. Transformées en attraction touristique, elles ont attiré des millions de touristes du monde entier à Quintland. Les jumelles ont finalement été rendues à leur famille en 1943.

La maison de leur naissance a été déménagée à North Bay dans les années 1980 et est devenue un musée dédié à leur histoire.

Les probabilités d'une naissance naturelle de quintuplés sont estimées à une sur 55 000 000. Toutefois, les chances d'avoir des quintuplés identiques sont incalculables. Il semble que les sœurs Dionne soient les seules quintuplées identiques jamais recensées, et les premières quintuplées à survivre au-delà de la petite enfance.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.