/news/politics
Navigation

Le ministre Proulx ne veut pas de vente légale de cannabis près des cégeps et de l'Université Laval

Sebastien Proulx
Photo d'archives, Simon Clark Sébastien Proulx
Ministre de l’Éducation

Coup d'oeil sur cet article

L’ouverture d’une succursale de la Société québécoise de cannabis (SQDC) sur le chemin Sainte-Foy inquiète le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, qui la trouve trop proche des lieux d’enseignements.

«Si vous me posez la question "est-ce que vous trouvez que c’est un lieu adéquat?", la réponse, c’est "non". Je sais où est cet endroit. Je passe devant quand je vais au PEPS. À mon avis, c’est trop proche de nos établissements scolaires», a-t-il affirmé en mêlée de presse lundi.

La semaine dernière, la SQDC a fait savoir qu’elle ouvrira une succursale au 2491,chemin Sainte-Foy, où se trouvent dans un rayon rapproché trois cégeps et une université.

Conforme à la loi

« Il y a un geste à poser en ce qui me concerne, c’est d’aller vérifier auprès de la SQDC pour voir ce qu’il en est à l’égard de ce site-là », a ajouté M. Proulx.

Le ministre entend faire les représentations nécessaires pour obtenir un changement de site. La SQDC affirme que la règle des 250 mètres ne concerne que les établissements primaires et secondaires.

« On prend acte des doléances de M. Proulx, mais pour l’instant, le site sur le chemin Sainte-Foy répond aux exigences de la loi. S’il souhaite nous interpeller là-dessus, les canaux de communication sont ouverts », a répondu Mathieu Gaudreau, porte-parole de la SQDC.