/sports/tennis
Navigation

Coupe Rogers: Carol Zhao, une proie facile pour Kiki Bertens

Coupe Rogers: Carol Zhao, une proie facile pour Kiki Bertens
STEVENS LEBLANC/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’Ontarienne Carol Zhao n’a pas fait le poids face à Kiki Bertens, qui l’a vaincue en deux manches de 6-1 et 6-2 en première ronde de la Coupe Rogers, mardi après-midi, au stade IGA.

La Néerlandaise de 26 ans, qui occupe le 18e rang mondial, n’a mis que 55 minutes pour disposer de la Canadienne de 23 ans, 137e au monde.

Embêtée par une blessure au coude droit qui l’a empêchée de participer aux tournois préparatoires du circuit ITF sur surface dure, Zhao n’était certainement pas à son meilleur pour relever un défi aussi grand.

«Je dois composer avec cette blessure au coude depuis au moins trois mois. J’ai pris un temps de repos et j’ai beaucoup travaillé à la rééducation. Malheureusement, hier (lundi), j’ai eu un petit accident et je n’ai pas pu être à 100 % physiquement aujourd’hui. C’est dommage. J’ai tout donné en tout cas sur le court», a lancé Zhao.

Une joueuse puissante

La jeune femme de Richmond Hill a fait de son mieux pour tenir dans les échanges, mais a eu beaucoup de mal à rivaliser avec Bertens, une joueuse puissante qui possède un service redoutable. La Néerlandaise a dicté les échanges du début à la fin, et a poussé Zhao à la faute en exerçant sur elle une pression constante.

«Ce n’est jamais facile de jouer contre des bonnes joueuses comme elle, surtout quand on manque de préparation. Elle met beaucoup de pression sur son adversaire. Elle est dans les 20 meilleures, alors...», a poursuivi Zhao, visiblement déçue par la tournure des événements.

Bertens a réalisé neuf as, commis six doubles fautes et réussi 51 % de ses premières balles. Elle a toutefois enregistré un taux d’efficacité de 83 % lorsque sa première balle était en jeu. Zhao n’a jamais été en mesure de la menacer sur son service, elle qui n’a obtenu aucune balle de bris.

Pour sa part, Zhao a commis cinq doubles fautes, a été brisée quatre fois et n’a remporté que 37 % des points disputés dans la rencontre.

Quart de finaliste à Wimbledon, Bertens a remporté un titre cette année sur le circuit, en avril, sur la terre battue de Charleston. Lors de son dernier passage à Montréal, en 2014, elle s’était inclinée au premier tour après avoir franchi les qualifications.

En deuxième ronde, elle affrontera la Tchèque Karolina Pliskova, neuvième tête de série.