/world/usa
Navigation

Elle dit qu'elle ne devrait pas être arrêtée parce qu'elle est une «femme blanche pure»

Elle dit qu'elle ne devrait pas être arrêtée parce qu'elle est une «femme blanche pure»
Beaufort County Detention Center

Coup d'oeil sur cet article

Une jeune femme en état d’ébriété arrêtée après avoir grillé un arrêt obligatoire à 97 km/h, en Caroline du Sud, a affirmé aux policiers qu’elle ne devrait pas être arrêtée parce qu’elle est une «jeune femme blanche pure».

L’argument de Lauren Elizabeth Cutshaw n’a cependant pas convaincu les policiers de Bluffton, qui l’ont arrêtée pour excès de vitesse, avoir ignoré un arrêt obligatoire, possession de marijuana, conduite en état d’ébriété et possession d’un attirail de drogue.

Après avoir été arrêtée vers 1 h 45 samedi matin, Cutshaw aurait affirmé aux policiers n’avoir consommé que deux verres de vin pour célébrer son 33e anniversaire.

Sauf que la femme ne s’est pas arrêtée là : selon le rapport de police, elle se serait lancée dans une série de raisons pour lesquelles elle ne devrait pas être arrêtée. Parmi celles-ci, Cutshaw aurait notamment prétexté qu’elle avait toujours eu d’excellents résultats scolaires, qu’elle était une meneuse de claque et que son petit ami était lui aussi policier.

«Je suis une jeune fille blanche et propre», aurait également dit Cutshaw, se qualifiant de «pure».

Lorsque les policiers, étonnés, lui ont demandé de préciser ses propos, Cutshaw aurait déclaré : «Vous êtes un policier, vous devriez savoir ce que ça veut dire.»

Le rapport précise que les policiers ont été stupéfaits par la remarque.

«Faire des affirmations de la sorte pour justifier de ne pas être arrêté est, à mon expérience, inhabituel, et démontre encore davantage le niveau d’intoxication du suspect», peut-on lire.

Toujours selon le rapport de police, Cutshaw a échoué aux tests de sobriété, avait les yeux rougis et avait de la difficulté à s’exprimer clairement au moment de l'arrestation.