/sports/opinion/columnists
Navigation

Le lac des Neiges, un rêve réalisable

Le majestueux pavillon du lac des Neiges et sa pêche de qualité sont maintenant accessibles à un coût moindre, en plan européen. Les embarcations personnelles sont permises.
Photo Julien Cabana Le majestueux pavillon du lac des Neiges et sa pêche de qualité sont maintenant accessibles à un coût moindre, en plan européen. Les embarcations personnelles sont permises.

Coup d'oeil sur cet article

RÉSERVE DES LAURENTIDES | Bon nombre de pêcheurs de truite mouchetée rêvent depuis toujours de faire un séjour au lac des Neiges, dans la réserve faunique des Laurentides, au fameux camp des ministres. Avec la nouvelle formule mise de l’avant sur ce site célèbre, le rêve est maintenant réalisable.

 

«Notre but était d’arriver avec une formule que les amateurs de pêche aimeraient, à un coût raisonnable, afin de leur permettre de profiter de ce plan d’eau unique de la réserve», explique le directeur Sylvain Boucher.

«C’est dans cet esprit que nous avons fait les aménagements nécessaires au pavillon afin de pouvoir offrir des séjours en plan européen et une pêche de qualité.»

Situé à 28 kilomètres en forêt depuis la route 175, en passant sur le territoire de la forêt Montmorency, le pavillon n’a pas vraiment changé, si ce n’est qu’on a apporté de nombreuses améliorations au fil des ans.

Pour le rendre disponible aux amateurs en plan européen, toute la cuisine a été réaménagée. Le reste du bâtiment est demeuré le même, avec ses murs qui sont chargés d’histoire. Il est possible d’y loger 16 personnes grâce aux huit chambres.

Présentement, il est accessible au coût de 125 $ par personne par jour, pour séjour de deux nuitées minimum, puisque c’est la basse saison.

Deux options

Vous pouvez pêcher dans les eaux du lac des Neiges, devant le pavillon où on retrouve de la truite mouchetée et de la truite grise.

Il est encore possible d’y capturer de très beaux spécimens dans les deux espèces. Certaines mouchetées atteignent encore les 2,5 et même 3 livres.

Encore là, la direction n’a rien ménagé pour offrir de la qualité avec de nouvelles embarcations et des moteurs neufs qui sont inclus dans le prix du forfait, tout comme l’essence.

Vous pouvez aussi pêcher la truite mouchetée sur l’un des 12 lacs rattachés au plan de pêche du territoire.

Cette saison, un nouveau sentier a été ouvert pour se rendre au lac Keable, qui regorge de truites.

Maintenant, il est possible de s’approcher du lac en véhicule et de marcher uniquement 15 minutes pour y avoir accès.

Il n’y a plus de service de guide au lac des Neiges. Par contre, il y a toujours un gérant sur place, Christian Caron, qui vous donnera de bons conseils.

Les services d’éviscération, glacières à poisson avec glace et même les épuisettes, sont aussi inclus dans le séjour.

La technique

Lors de notre passage, la mouchetée répondait très bien à la bonne vieille Muddler Minnow traditionnelle pour la pêche à la mouche et pour le lancer léger, les Toronto Wobbler de 2,5 pouces et les Lake Clear, étaient les leurres vedettes.

Pour en savoir plus sur les disponibilités et les autres détails pertinents, il faut rejoindre M. Charles Bergeron au bureau de la Réserve au 418 528-6868, poste 239. Il saura vous renseigner adéquatement.

Il n’y a plus de raison pour vous empêcher de vivre un séjour dans ce site historique où des dirigeants ont pris de nombreuses décisions qui influencent encore notre société. Des personnalités connues mondialement, dont Winston Churchill, ont pêché dans le lac des Neiges.

Pêche prolongée dans la réserve

Grande nouveauté, il sera possible de pêcher dans la réserve des Laurentides jusqu’à la fête du Travail, sur certains sites. Depuis quelques années, la pêche se terminait toujours à la fin août. La direction de la réserve a fait un exercice de découpage des zones de chasse qui va permettre d’opérer certains chalets pour la pêche jusqu’à la fameuse fin de semaine de congé. L’accès aux réservations pour cette période et la liste des chalets, seront disponibles à compter de ce matin, à 9 h, au 1 800 665-6527, sur le site de www.sepaq.com ou encore au bureau de la réserve au 418 528-6868, poste 239. Parmi les camps disponibles, on retrouve le chalet Sept-Îles, les chalets du Malbaie, six chalets de l’Étape, le Pikauba et le Croche.

Embarcation personnelle

Il est possible d’utiliser votre embarcation personnelle pour pêcher le lac des Neiges. Tout a été prévu à cette fin avec une descente pour bateau au barrage que l’on retrouve tout près de l’ancienne résidence des employés, près du Pavillon. Comme le lac est immense, vous pouvez facilement utiliser des embarcations de pêche comme celle que l’on utilise sur tous les gros lacs du Québec. En plus du Pavillon, il y a toujours la possibilité de vous loger au Camp Giroux, situé lui aussi en bordure du lac.