/lifestyle/psycho
Navigation

5 trucs pour s’autoapaiser

Closeup of woman's hand meditating
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Avec l’été caniculaire qu’on a eu et l’automne qui commence à nous guetter, le stress pourrait reprendre des forces si on ne le stoppe pas avec des méthodes éprouvées. Voici quelques exercices — lus dans Nature & Ayurveda, un guide de Krystine St-Laurent —, qui nous rappellent comment cultiver la douceur de vivre.

1. Décoller les yeux des écrans.

Nos yeux se fatiguent à force d’être sollicités. Si vous travaillez souvent à l’ordi, faites cet exercice très connu, le 20-20-20. Après 20 minutes de travail, on lève les yeux et on porte son regard à une distance d’environ 20 pieds (6 m) pendant 20 secondes. Pour un plus grand bienfait, on prend le temps de regarder le ciel, la nature, les arbres ou une œuvre artistique, quelque chose qu’on trouve beau.

2. Faire bouger les yeux pour les détendre.

Faire faire de l’exercice à nos yeux n’est pas une perte de temps. Dirigez votre regard de haut en bas, puis de gauche à droite; dessinez ensuite un carré imaginaire en dirigeant votre regard en bas à gauche, puis en haut à gauche, puis en haut à droite, puis en bas à droite. Faites aussi un cercle dans un sens, puis dans l’autre, et terminez en dessinant un huit imaginaire dans l’espace. Tout cela lentement, et de quatre à cinq fois pour chaque mouvement.

3. Visualiser le lieu qu’on aime.

Pour comprendre l’effet des visualisations, Krystine St-Laurent suggère ceci : « fermez les yeux et imaginez-vous en train de couper un citron frais et très juteux, imaginez-vous ensuite portant un morceau de ce citron à votre bouche, buvez en le jus pour en extraire la vitamine C. »Ressentez-vous l’effet de cette suggestion ? Eh bien, il suffit parfois de nous imaginer dans notre lieu préféré, à la mer ou dans la forêt, par exemple, pour ressentir la paix intérieure et un sentiment de détente.

4. Respirer comme une abeille.

Pour relâcher le stress, l’agitation et la frustration et pour s’apaiser l’esprit, la respiration de l’abeille (Bhramari pranayama) est un exercice simple. Les yeux fermés, bouchez-vous les oreilles et inspirez profondément par le nez et, en expirant, relâchez votre souffle en faisant le son « mmmmmm ». Le son de votre expiration vous rappellera le bourdonnement d’une abeille et résonnera dans votre tête. À répéter trois ou quatre fois.

5. Pour se rafraîchir.

Voici une technique respiratoire provenant de l’ayurveda, la médecine traditionnelle indienne. Quand il fait chaud, faites Sheetali : asseyez-vous en gardant la tête, le cou et la colonne vertébrale alignés. Prenez quelques respirations profondes pour vous centrer. Ouvrez la bouche et faites un U avec votre langue. Inspirez en faisant un bruit ressemblant au sifflement d’un serpent (sssss). Prêtez attention à votre ventre et à votre cage thoracique, laissez-les gonfler comme un ballon. Après l’inspiration, entrez la langue, fermez la bouche et expirez par les narines. Répétez à quelques reprises. Lentement, toujours. Surtout, ne forcez rien.

<b><i>Nature &  Ayurveda</i></b><br>
Krystine St-Laurent, Les Éditions de l’Homme, 344 pages
Photo courtoisie
Nature & Ayurveda
Krystine St-Laurent, Les Éditions de l’Homme, 344 pages