/news/currentevents
Navigation

Atterrissage d’urgence à Saint-Hubert

Coup d'oeil sur cet article

Un petit avion privé de l’Ontario a éprouvé des difficultés au décollage à l’aéroport de Saint-Hubert, dimanche à Longueuil, en raison de sa roue arrière gauche qui a bloqué au moment de l’opération.

L’avion, un Piper Aerostar 601p, est alors sorti de piste, causant des dommages aux deux hélices qui ont touché le sol ainsi qu’à une roue avant qui s’est brisée.

Fuite hydraulique

L’incident a causé une fuite hydraulique du bimoteur.

La quinzaine de pompiers du Service incendie de l’agglomération de Longueuil déployés sur place vers 15 h 12 ont pu contrôler la fuite avec de l’absorbant. Aucun incendie ne s’est déclaré.

Bien que l’avion avait une capacité de six passagers, seul le pilote, originaire de Toronto, était à bord. Il n’a subi aucune blessure et a pu sortir de l’appareil de lui-même, a assuré Alain Lessard, chef de division de garde du service incendie.

Toronto-Waterloo

L’aéroport de Saint-Hubert a indiqué dimanche après-midi que l’aéronef avait été déplacé pour ne pas gêner la piste de décollage, mais ne pouvait pas fournir plus d’information puisque ses dirigeants n’avaient pas encore parlé au pilote et à la compagnie d’assurance.

Selon les informations qu’il a été possible d’obtenir au sujet de l’avion, il semble appartenir à une compagnie à numéro de l’Ontario.

Il est parti de l’aéroport Billy Bishop de Toronto jeudi à 14 h et devait repartir de Longueuil dimanche à destination de Waterloo, en Montérégie.