/entertainment/movies
Navigation

«Cible 22»: Mark Wahlberg et Peter Berg, duo de choc

Mark Wahlberg et Peter Berg
Photo AFP, Mark Ralston Peter Berg (à gauche) et Mark Wahlberg (à droite) s’entendent à merveille depuis 2013, année lors de laquelle ils ont collaboré une première fois pour «Le seul survivant».

Coup d'oeil sur cet article

Pour leur troisième film en un an et demi, le tandem formé par Mark Wahlberg et Peter Berg mise sur l’action à haute teneur en adrénaline.

L’acteur et le réalisateur s’entendent à merveille depuis 2013, année lors de laquelle ils ont collaboré une première fois pour «Le seul survivant», tiré de l’histoire vraie de l’opération en Afghanistan d’une unité des Navy Seals. Depuis, les deux hommes – Mark Wahlberg a également été producteur de tous les films de Peter Berg dans lesquels il a joué – se sont concentrés sur des personnages réels, qu’il s’agisse de «Crise à Deepwater Horizon» ou du «Jour des patriotes». Avec «Cible 22», ils se lancent dans la fiction.

«Vous savez, a dit Mark Wahlberg lors d’une visite des médias américains du plateau de ¨Cible 22¨, c’est l’un de ces projets dont Pete m’a parlé alors que nous tournions autre chose. C’était il y a des années. Il a commencé à me parler de ce rôle précis, qui devait être moins important au départ et qui a fini par devenir le rôle principal. Je crois que nous voulions tous les deux sortir des histoires vraies et nous amuser.»

L’amusement, pour Mark Wahlberg, prend ici la forme d’un dénommé James Silva, chef d’un groupe des forces spéciales américaines de la CIA. Avec son équipe – qui compte deux femmes incarnées par Lauren Cohan de «The Walking Dead» et la championne de lutte Ronda Rousey –, il doit sortir un informateur (Iko Uwais, vu chez nous en 2011 dans l’excellent «The Raid: Redemption») d’un pays d’Asie. Le trajet de 22 miles (d’où le titre) ne s’effectuera pas sans heurts.

Action!

L’acteur définit son personnage comme une espèce de «Tommy Lee Jones dans ¨Le fugitif¨. C’est un mec qui fonctionne avec ses propres règles et qui ne rend de comptes à personne», pas même à son patron, joué par John Malkovich.

Avec son budget de 35 millions $, «Cible 22» a la prétention d’être un film à grand déploiement combinant cascades, combats, effets spéciaux et arts martiaux. Tourné à Bogota, en Colombie, ainsi qu’à Atlanta, en Géorgie, «Cible 22» a nécessité une discipline de fer de la part de tous les acteurs, hautement sollicités en raison du rythme frénétique du tournage et du scénario.

«C’est [un film] ambitieux. Et le fait de tourner en une quarantaine de jours avec le budget dont nous disposions... C’est l’une des choses que j’aime de Pete: il est extrêmement rapide et sait exactement ce qu’il veut», a laissé savoir Mark Wahlberg.

Ce dernier n’a pas de scènes de combat dans lesquels il utilise les arts martiaux – elles sont réservées à Iko Uwais –, mais il a suivi «un régime et un entraînement stricts pendant cinq mois. Nous nous sommes aperçus que j’étais toujours en surpoids dans les films de Pete!»

Même si l'histoire est pensée comme une franchise, ni Peter Berg ni Mark Wahlberg ne savent si un deuxième opus sortira... Il faudra attendre les résultats du box-office. «Il y a deux autres éléments à cette histoire que les gens vont avoir envie de voir. Mais on ne sait jamais. Il faut vraiment que le public aime ce film pour avoir envie d’en voir un autre», a-t-il conclu.

Lauren Cohan à la CIA

On connaît l’actrice Lauren Cohan pour son rôle de Maggie Greene dans la populaire série «The Walking Dead». Si elle est habituée aux morts et à la violence à l’écran, «Cible 22» l’a obligée à élargir ses compétences.

«Pour le maniement des armes, nous nous sommes entraînés avec les meilleurs. J’ai eu l’impression d’avoir tellement d’heures de pratique, d’apprendre à charger et à décharger une arme et à tirer! C’est comme apprendre une nouvelle langue ou parler avec un nouvel accent. Pete nous avait dit qu’à la fin du film, nous ne donnerions pas l’illusion de jouer ce personnage, mais que nous apprendrions une nouvelle habileté. Et c’est totalement vrai! Je suis passée à travers un camp d’entraînement des Navy Seals, de la CIA... et de Peter Berg», a-t-elle raconté aux journalistes présents sur le plateau de tournage.

L’actrice a, bien sûr, effectué une comparaison avec la série dans laquelle elle joue. «Dans ¨The Walking Dead¨, il ne faut jamais que nous ayons l’air d’être des assassins. Dans ¨Cible 22¨, il faut que cela devienne une seconde nature, comme si nous avions fait ça toute notre vie et que nous pouvions recharger une arme sans la regarder. En fait, il faut savoir faire ça dans son sommeil.»

«Cible 22» est à l’affiche depuis vendredi.