/travel/destinations
Navigation

7 bonnes raisons d’aller à Victoria

Le Oak Bay Beach Hotel
photo COURTOISIE Tourism Victoria Le Oak Bay Beach Hotel

Coup d'oeil sur cet article

VICTORIA, COLOMBIE-BRITANNIQUE - On tombe aisément sous le charme de la capitale de la Colombie-Britannique. Peuplée en majorité par des immigrants britanniques et nommée en l’honneur de la reine Victoria, cette petite ville située à la pointe sud de l’île de Vancouver n’a rien perdu de son cachet british et de ses traditions. Voici sept expériences à ne pas manquer.

1. Visiter les Jardins Butchart

Les Jardins Butchart
Photo COURTOISIE Tourism Victoria
Les Jardins Butchart

Victoria jouit d’un climat doux, qui fait en sorte que les fleurs s’épanouissent toute l’année. Outre les rhododendrons qui envahissent la ville, on y trouve de merveilleux jardins, dont les réputés Jardins Butchart qui ont été reconnus comme lieu historique national en 2004. Amorcé en 1904 par Jennie Butchart, qui avait la vision d’un grand jardin, ce site s’étend aujourd’hui sur 55 acres de terrain et regroupe jardin de roses, jardin japonais, jardin méditerranéen, jardin italien, etc. Les jardins Butchart accueillent plus d’un million de visiteurs par an et, durant l’été, les soirées sont animées de concerts et de feux d’artifice.

Abkhazi Garden et Beacon Hill Park se classent également parmi les plus beaux jardins de Victoria.


www.butchartgardens.com

2. Prendre le thé à l’anglaise au Fairmont Empress

L’afternoon tea demeure une coutume bien ancrée à Victoria. Au Fairmont Empress, l’hôtel le plus réputé de la ville, situé en face du Parlement, on sert le thé dans la plus pure tradition britannique. Dans le grand salon de thé, les tables sont recouvertes de nappes blanches, de belles théières en fine porcelaine et de pâtisseries, scones et fruits confits. Il en coûte 50 $ par personne pour prendre le thé, mais passer quelques heures dans ce grand hôtel aux allures de château (qui vient d’être restauré au coût de 60 M$) demeurera un souvenir impérissable. L’activité est populaire et il faut réserver tôt.


www.fairmont.com/empress-victoria

3. S’évader dans la nature au parc régional du lac Thetis

Le parc régional du lac Thetis (833 hectares) situé à une demi-heure du centre de Victoria possède deux lacs ainsi qu’un superbe sentier de randonnée de cinq kilomètres, fort agréable à parcourir. Le parcours est aménagé avec des tables à pique-nique et offre des vues panoramiques sur les lacs. Les marcheurs y trouveront une belle plage de sable pour se baigner ainsi qu’une plage pour leurs chiens.

Victoria est aussi renommée pour ses circuits à vélo. Plusieurs pistes et routes cyclables sillonnent la ville et la région environnante.


www.crd.bc.ca/parks-recreation-culture/parks-trails/find-park-trail/thetis-lake

4. Observer les baleines, les lions de mer et les phoques

Excursion avec Eagle Wing Tours pour voir les lions de mer.
Photo COURTOISIE Tourism Victoria
Excursion avec Eagle Wing Tours pour voir les lions de mer.

De mai à octobre, plusieurs compagnies offrent des excursions d’observation des baleines. Il est possible de voir plusieurs espèces : orques, baleines à bosse, petits rorquals et baleines grises. La compagnie Eagle Wing Whale watching Tours vous permet aussi d’observer des lions de mer. Le départ se fait au Fisherman’s Wharf reconnu pour ses maisons flottantes et ses comptoirs, où l’on peut déguster de délicieux fish and chips.

De son côté, l’entreprise PJ’s Island and Subsea Retreat offre de faire de la plongée avec palmes et tuba en compagnie des phoques. « Une aventure familiale qui se vit à longueur d’année », dit Jack Madero, qui est le seul à Victoria à offrir cette excursion. « Pas besoin de savoir plonger, assure-t-il, si vous avez le bon équipement, c’est suffisant. Les phoques sont curieux de votre présence, mais timides à la fois. » Le meilleur temps pour les observer est d’avril à octobre.


eaglewingtours.com

www.pjsislandandsubsearetreat.com

5. Visiter le quartier chinois

Le petit quartier chinois de Victoria est le plus ancien au Canada et le deuxième en Amérique du Nord, après celui de San Francisco. C’est dans ce quartier que se sont installés les premiers immigrants chinois venus chercher de l’or et travailler à la construction du chemin de fer Canadien Pacifique. Avec sa porte d’entrée rouge, ses bâtiments remplis d’ornements, le quartier regorge de boutiques de souvenirs, d’épiceries particulières, de restos où l’on peut déguster le dim sum. La Fan Tan Alley, l’une des rues les plus étroites du Canada, évoque le temps où le quartier était rempli de boutiques d’opium.

6. Découvrir le Musée royal de la Colombie-Britannique

Entre l’édifice du Parlement et celui du Fairmont Empress se trouve le Musée royal de la Colombie-Britannique, qui est consacré à l’histoire naturelle et humaine de la province. On y trouve entre autres la galerie des Premières Nations qui regroupe des pièces fort intéressantes, dont une importante collection de totems.

À dix minutes du centre-ville, la galerie d’art du Grand Victoria présente les œuvres de l’artiste Emily Carr. Cette galerie loge dans une belle demeure victorienne datant de 1889 et possède aussi une collection d’œuvres contemporaines.


www.royalbcmuseum.bc.ca

www.aggv.ca

7. Séjourner dans un hôtel 5 étoiles au bord de la mer

Reconnu comme l’un des grands hôtels de luxe et l’un des plus romantiques au Canada, le Oak Bay Beach Hotel, construit en 1927, a été complètement démoli en 2006 et reconstruit pièce par pièce avec les éléments d’origine, et rouvert à l’automne 2012. L’hôtel offre un heureux mélange d’ancien et de moderne. Ses chambres confortables et élégantes ont vue sur les jardins, la marina et le Pacifique. On y trouve une salle à manger avec vue sur les jardins et sur l’océan, un pub qui offre des mets classiques, un café et – quel bonheur ! – un spa devant la mer.


www.oakbaybeachhotel.com

www.tourismvictoria.com