/news/transports
Navigation

BIXI continue de prendre de l’expansion

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - BIXI ajoutera l’an prochain 60 nouvelles stations, dont 20 dans des arrondissements qui n’étaient pas encore desservis par le système de vélo libre-service.

Les résidents d’Anjou, de Lachine, de Montréal-Nord, de Saint-Laurent et de Saint-Léonard pourront retourner à la maison en BIXI à compter du printemps de 2019.

Les 40 autres stations additionnelles bonifieront l’offre déjà existante dans des secteurs comme Tétreauville, Ahuntsic et Saint-Michel.

En tout, la Ville investit 4,7 millions pour l’ajout de 1000 nouveaux vélos.

«On le sait qu’il y avait un besoin. BIXI fait des sondages chaque année. Les citoyens, les employeurs et les élus locaux nous en parlaient», dit Marianne Giguère, chargée du transport actif au comité exécutif, qui est convaincue que l’utilisation du

BIXI dans les quartiers éloignés du centre-ville contribuera à réduire la circulation automobile.

BIXI, qui fête son 10e anniversaire, s’apprête à connaître une nouvelle année record. Déjà en juin, on observait une hausse d’achalandage de 32 % par rapport à pareille date l’an dernier.

En 2017, plus de 258 000 personnes s’étaient déplacées en BIXI. Le réseau de 6250 vélos s’étend aujourd’hui sur 540 stations de Longueuil à Westmount.