/sports/hockey
Navigation

Armada-Olympiques : un match pour évaluer les recrues

Miguel Tourigny
Photo le Journal de Montréal et Agence QMI, Martin Alarie Miguel Tourigny

Coup d'oeil sur cet article

BOISBRIAND | Même si on annonce encore des journées chaudes, les camps d’entraînement de la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ) sont bien entamés. Dimanche, l’Armada de Blainville-Boisbriand recevra les Olympiques de Gatineau pour un premier match présaison, qui servira de dernière chance à certains joueurs recrus.

«Il y a 20 recrues sur la patinoire, a indiqué Bruce Richardson entraîneur de la flotte laurentienne. J’ai parlé avec Éric Landry [entraîneur des Olympiques] et ça sera la même chose de son côté.»

La fenêtre pour se faire valoir n’est pas très grande pour les jeunes joueurs puisque les équipes doivent réduire considérablement leurs effectifs, dès dimanche après la rencontre préparatoire, puisque les Cégeps débutent la semaine prochaine.

«De jouer contre une autre formation va nous permettre de mieux épier nos joueurs, a ajouté Richardson. Quand on joue des matchs intraéquipes, on a 40 joueurs à regarder, là on aura que 20 joueurs à surveiller.»

Du nombre, notons le défenseur finlandais Jasper Rannisto et les trois premiers choix de l’équipe au dernier encan, soit Simon Pinard, Miguel Tourigny et Zachary Roy. Devant le filet, Samuel Boileau et Simon Bérubé se partageront le travail.

Amousse et Levi ne font pas le saut

Samedi, la formation des Basses-Laurentides a procédé aux premières coupures et certains joueurs ont décidé de ne pas pousser plus loin leur aventure dans la LHJMQ. Un joueur qui veut garder son éligibilité pour évoluer au niveau universitaire américain ne peut pas prendre part à un match préparatoire dans le circuit Courteau.

Les jeunes Andrew Amousse et le gardien Devon Levi sont parmi les joueurs, qui ont préféré conserver le droit d’aller jouer dans le NCAA. Le premier évoluera avec la formation des moins de 18 ans du collège de Stanstead, alors que le second retournera Midget AAA et disputera quelques rencontres junior AAA.

«C’est sûr que si ces deux joueurs décident de tenter l’aventure avec nous, ça va changer le portrait à moyen terme de l’équipe», avait indiqué, vendredi, le directeur général de l’équipe Pierre Cloutier.

Pour le pilote de l’Armada, c’est important de respecter leur décision et de se concentrer sur les joueurs qui sont toujours au camp.

«J’ai vu Levi garder les buts dans le AAA, l’an dernier, et je confirme que c’était le meilleur gardien du circuit. On aurait aimé qui demeure avec nous, mais on ne peut pas aller contre son gré. Il y a d’autres bons jeunes gardiens ici.»