/misc
Navigation

Précision accrue de vos tirs

Pierre Lefebvre de Long Range Hunter et son équipe nous enseignent de nombreux trucs pour faire mouche à très longue distance.
Photo courtoisie Pierre Lefebvre de Long Range Hunter et son équipe nous enseignent de nombreux trucs pour faire mouche à très longue distance.

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y a rien de plus regrettable que de viser une cible et de ne pas être en mesure de l’atteindre avec votre boulet de carabine.

En 2014, Pierre Lefebvre se rend à Sépaq Anticosti, à Galiote. Lors de sa chasse, il aperçoit au loin un très gros mâle magnifiquement couronné. Son télémètre lui indiquait que le gibier en question était à 425 mètres de distance. Il s’est alors senti désemparé, car il n’avait pas l’impression d’être en mesure de l’atteindre mortellement. Comme tous les adeptes qui se respectent, il n’a pas osé faire feu et risquer de blesser l’animal. Une certaine frustration s’en est évidemment suivi et il s’est promis de remédier à ce genre de situation.

Apprentissage

Dès son retour, ce chasseur de longue date contacte Mario Dutil et Mario Fortier, de l’école de tir itinérante de Sniper Québec, et il commence une série de séances de formation en groupe ainsi que des coachings privés. Il a également acheté plusieurs livres sur le sujet. Avec le temps, il a atteint un niveau de performance très respectable. Si bien qu’il est devenu lui-même instructeur et il transmet depuis sa passion aux amateurs qu’il côtoie dans les clubs de tirs.

Ce conférencier d’expérience, très à l’aise devant une caméra, décide alors de partager ses connaissances afin d’aider les autres chasseurs à améliorer leurs performances, et surtout, à effectuer des tirs létaux.

En 2017, M. Lefebvre et quelques amis lancent la firme Long Rang Hunter. Ils créent une page Facebook en français et en moins de 12 mois, ils ont 38 000 fans. Tous ces passionnés peuvent visionner via internet leurs expéditions de chasse et des démonstrations de tir allant jusqu’à 1000 mètres. Devant l’engouement, l’équipe décide de mettre sur pied une formation en ligne de qualité professionnelle consacrée au tir de précision s’adressant principalement aux chasseurs. Depuis novembre dernier, plus de 300 étudiants se sont déjà abonnés à ces cours numériques pour améliorer leurs performances et leurs connaissances. L’enseignement se déroule sous forme de neuf blocs d’une durée moyenne de 15 à 35 minutes, pour un total de trois heures de cours.

L’élève apprend tout ce qu’il doit savoir à propos du choix de l’arme jusqu’à l’exécution des tirs de précision à n’importe quelles distances. Tous les éléments sont couverts en profondeur aux dires de M. Lefebvre. Il y a même une assistance technique en ligne qui est offerte aux participants ainsi que des sessions sur le terrain tout au long de l’année.

 

Trucs et astuces

Pierre a bien voulu dévoiler quelques éléments importants à considérer afin d’aider les lecteurs du Journal à atteindre leurs cibles.

L’action : Il est préférable d’opter pour la rigidité et les composantes fixes d’un mécanisme à verrou (bolt action).

Lunette de visée : Il faut s’assurer que les accessoires qui maintiennent le télescope bien en place sont fabriqués d’un alliage solide offrant un bon support.

Qualité : En choisissant une arme qui se démarque par sa qualité de construction, vous avez de meilleures chances d’obtenir les résultats souhaités.

Munition : Il faut choisir les cartouches en fonction du pas du canon (twist).

Balistique : Il est important de connaître les différentes variables qui surviennent lors du vol des boulets.

Maîtrise : Vous devez être en contrôle de vos émotions. Il s’agit d’un élément capital.

Position de tir : Idéalement, on se couche à plat avec l’arme en avant de soi et on maintient le centre de gravité le plus bas possible pour obtenir une stabilité accrue.

Respiration : Il faut expirer l’air de ses poumons, retenir sa respiration et appuyer sur la gâchette dans les cinq secondes suivantes.

Position : Vous devez apprendre à corriger la prise en main et la position du corps.

Détente : Il faut placer les doigts après la dernière phalange, au milieu du bout de ce dernier et replier le pouce sur votre main.

Canting : Vous devez faire en sorte de vérifier votre niveau afin de ne pas modifier la trajectoire de vos balles.

Crosse : Le tireur doit s’appuyer sur l’os de sa joue lors de la mise à feu.

Yeux : Ils doivent être constamment ouverts et le sportif doit prévenir l’anticipation (flinch).

Rigidité : La crosse doit être pleine et permettre un floating pour éviter toute flexion et que le canon puisse réagir librement.

Il y a aussi d’autres points à considérer comme le bull barrel qui est une arme plus lourde, la parallaxe, le zoom du télescope et la qualité optique, une tourelle d’élévation suffisante, connaître ses limites et ses capacités de tir, etc.

Finalement, il faut pratiquer l’activité le plus souvent possible... Pour en savoir plus, composez le 514 914-7775 ou visitez le site www.longrangehunter.ca.


♦ Je vous invite à me suivre sur Facebook.