/news/currentevents
Navigation

Nathalie Simard doit de l’argent à ses avocats

Les honoraires impayés s’élèvent à près de 8000 $

Nathalie Simard doit de l’argent à ses avocats
Photo d'archives, Andréanne Lemire

Coup d'oeil sur cet article

De nouveaux déboires judiciaires s’ajoutent pour la chanteuse Nathalie Simard et son conjoint, qui sont poursuivis par leurs avocats pour des honoraires impayés depuis près d’un an.

La chanteuse, qui a mis en vente sa cabane à sucre Chez Nathalie en avril dernier à Saint-Mathieu-du-Parc, en Mauricie, avait requis les services de Deveau Avocats en septembre 2017 pour « une transaction de refinancement et conception de bail ».

Mais depuis, Mme Simard et son conjoint Lévis Guay n’ont toujours pas payé les honoraires qui s’élèvent aujourd’hui à 8413 $.

La firme d’avocats a fait appel aux tribunaux en juillet dernier pour exiger de l’artiste qu’elle paie son dû, selon une poursuite dont Le Journal a obtenu copie.

Ce ne sont pas les premiers déboires du couple, qui avait notamment connu d’importants problèmes financiers après avoir annulé en 2016 la tenue d’une Foire champêtre à la cabane à sucre Chez Nathalie.

100 000 $

Mme Simard et M. Guay devaient alors 100 000 $ à leurs créanciers.

La Municipalité de Saint-Mathieu-du-Parc leur avait imposé à la dernière minute des règles plus strictes à la suite de plaintes concernant le bruit.

En novembre dernier, la Commission de la protection du territoire agricole du Québec les empêchait aussi d’organiser des événements musicaux.

La cabane a finalement été mise en vente en avril pour 649 000 $.