/news/consumer
Navigation

Le campus du Cégep de Sherbrooke est maintenant un environnement sans fumée

Bloc tabac cigarette
Photo Reuters

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE - C'était jour de rentrée pour les 5800 étudiants du Cégep de Sherbrooke, et, nouveauté cette année, le campus est maintenant un environnement sans fumée.
 
La cigarette et la vapoteuse sont désormais proscrites sur l'ensemble du territoire de l’établissement scolaire.
 
Pour faire respecter cette nouvelle mesure, l'institution devra faire de la sensibilisation, puisque, même si les étudiants le savent, certains font fi de l'interdiction.
 
«Comme ici, il n'y a personne autour. Si une personne passe, je ne vais pas prendre ma vapoteuse pour lui souffler dans la face. Je pense qu'il y a un respect, mais aux yeux de la loi c'est blanc ou c'est noir», a dit un étudiant interrogé par TVA Nouvelles.
 
Auparavant, les étudiants et professeurs pouvaient fumer à l'extérieur d'un rayon de neuf mètres de toute porte ou fenêtre. Mais, cette année, les cendriers ont été déplacés tout près des trottoirs, de la rue. Les fumeurs doivent donc maintenant se rendre jusqu'aux limites du terrain.
 
L'institution fera d'abord de la sensibilisation. Les récalcitrants vont recevoir des avertissements, mais aucune amende ne sera donnée, pour l'instant.
 
«C'est possible de donner des contraventions, mais ça demande des gens qui sont certifiés pour les donner. Et ce n'est pas le cas de nos agents de sécurité. On va voir plus tard comment on traite ça, mais on a des outils à l'interne», a expliqué Marie-France Bélanger, la directrice générale.
 
Le Cégep de Sherbrooke prépare par le fait même sa politique sur le cannabis, mais il assure déjà que la marijuana sera elle aussi interdite sur le campus.