/alaune
Navigation

Pétition à Saguenay contre les bacs de compostage

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Les citoyens de Saguenay, opposés au règlement d’emprunt de 5 millions et demi de dollars pour l’achat des bacs bruns, peuvent se manifester depuis lundi matin en signant un registre au bureau d’arrondissement de Chicoutimi.

Vers 11 h lundi matin, environ 165 personnes s’étaient déplacées.

Chaque fois qu’il y a un règlement d’emprunt à la Ville de Saguenay, les gens sont invités à signer un registre. Mais cette fois, le dossier est beaucoup plus délicat puisque plusieurs personnes s’opposent au projet de bacs bruns dans le but de faire du compostage.

Ces personnes peuvent donc se déplacer au bureau des permis dans le centre-ville de Chicoutimi du 20 au 24 août de 9 h à 19 h afin de s’opposer plus précisément à l’emprunt de 5,5 millions $ de Saguenay pour l’achat de bacs bruns.

Ce projet est critiqué en raison de l’endettement de la Ville ainsi que de la salubrité. Plusieurs personnes pensent que d’autres options moins coûteuses existent pour faire la récolte de déchets organiques.

D’ici quatre jours, si 8022 signatures sont récoltées, le conseil de ville de Saguenay aura trois options: modifier et représenter le projet, l’abandonner totalement ou bien faire un référendum afin que tous les habitants de la Ville se prononcent.

Également, le fait que le registre puisse être signé seulement dans l’arrondissement de Chicoutimi soulève de la colère auprès des citoyens. Les gens de La Baie et de Jonquière doivent se déplacer jusqu’à Chicoutimi pour procéder à la signature.

La Ville de Saguenay a mentionné que cette décision est notamment due aux frais supplémentaires engendrés par plusieurs points de signature.