/news/currentevents
Navigation

Prise en défaut deux fois, elle ouvre une troisième garderie

bloc Garderie
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE | Moins de deux mois après que sa garderie du secteur Rock Forest, à Sherbrooke, ait été prise en défaut et fermée par le ministère de la Famille, une gardienne est sur le point d’en ouvrir une nouvelle dans un autre secteur de la ville.

En 2016, la garderie de Julie Lantagne avait fermé suite à la publication d’un rapport du ministère de la Famille qui révélait que «la santé, la sécurité ou le bien-être des enfants que vous recevez est menacé».

La gardienne avait ensuite ouvert un nouvel établissement, dans l’arrondissement de Rock Forest. Celui-ci a été fermé en juin dernier parce qu’elle gardait illégalement sept enfants.

Maintenant déménagée dans l’arrondissement de Bromptonville, la garderie Les petits chats devrait ouvrir le 27 août. Quatre places seront disponibles, a confirmé la propriétaire. Une annonce a d’ailleurs été publiée sur Facebook.

«Légalement, je ne peux pas l’empêcher d’ouvrir», a réagi le ministre de la Famille, Luc Fortin.

Pourtant, en juin dernier, le ministre avait clairement indiqué que Julie Lantagne ne pourrait plus jamais opérer une garderie au Québec. «J’avais comme information que le dossier de 2016 avait été judiciarisé, ce qui n’est pas le cas. Je peux vous dire que je ne suis pas heureux de ça, mais soyez assurés que j’ai demandé à ce qu’il y ait un suivi serré et des inspections régulières dans cette garderie», a poursuivi M. Fortin.

Des parents inquiets

L’annonce de l’ouverture de la garderie Les petits chats a grandement fait réagir sur les réseaux sociaux. Plusieurs parents ont fait le lien entre la propriétaire et l’établissement qui vient à peine d’être fermé par le ministère.

«Ce n’est pas normal. Il faut que les parents soient au courant», a notamment réagi une internaute, Rachel Moffat-Maillette.