/misc
Navigation

Ça brasse (aussi) à la radio le weekend

Ça brasse (aussi) à la radio le weekend
Courtoisie FM93

Coup d'oeil sur cet article

On croit souvent, à tort, que la guerre radiophonique n’est livrée que la semaine, entre 6 heures et 18 heures du lundi au vendredi.

La programmation de jour les samedis et dimanches est devenue très importante et les nombreux changements de programmation dans ces créneaux cet automne témoignent de l’empressement à trouver LA bonne formule.

Le FM 93 sort l’artillerie lourde pour appuyer son morning man Paul-Raphaël Charron : Marc Boilard co-animera l’émission Que Québec se lève à compter du premier septembre.

Ça brasse (aussi) à la radio le weekend
Agence QMI

Après un été remarquable à cette antenne, je trouve intéressant qu’on lui offre cette tribune qui permettra aux auditeurs de profiter de l’ouverture d’esprit et de la vision à 360 degrés de Boilard et l’intelligence des propos et le sens de l’humour de Paul-Raphaël Charron.

Kevin Dupont aura la responsabilité de l’information, des sports et de la production de l’émission, un gros mandat pour ce jeune animateur.

L’automne sera aussi un bon test pour La grande messe du rock et François Jacques, a.k.a Jacky Pop qui a la lourde responsabilité de retrouver les fidèles perdus l’automne dernier lors du virage « talk » infructueux le weekend au 93.

Pour sa part, Radio X ramène Roby Moreault qui fera équipe avec Yannick Tremblay. Je ne suis pas inquiet pour Roby ; il a ce talent singulier de s’entourer de collaborateurs intéressants auxquels personne n’a pensé et c’était sa force lorsqu’il était en ondes en début de soirée à Radio X.

Ça brasse (aussi) à la radio le weekend
Photo courtoisie

 Je suis moins chaud à l’idée de voir Yannick Tremblay en ondes pendant 9 heures 30, soit dès 6h30 avec Roby et jusqu’à 16 heures avec les Légendes du Rock, l’émission musicale numéro 1 le weekend à Québec.

Yannick est un combattant qui ne recule devant aucun défi (c’est aussi un lutteur, dans la vie !) mais la durée d’un quart de travail en ondes ne devrait pas pouvoir être comparée à celle d’un show de Jean-Marc Parent. C’est sans doute le plus long quart de travail régulier en ondes de l’histoire de la radio à Québec.

Ça brasse (aussi) à la radio le weekend
Photo courtoisie

À Énergie, on est conséquent avec le virage jeunesse: Marika Sokoluk, une excellente jeune animatrice (quoi qu'elle ait passé l'été comme journaliste en remplacement à Dupont le matin cet été) se voit confier la responsabilité des samedis et dimanches matins de 6heures à 9 heures en plus du Party Énergie le samedi de 16 heures à 19 heures.

Je suis content de voir que l’on donne aussi la chance de faire sa place à une autre jeune et solide animatrice: Virginie Gagnon, qui arrive de la radio de Sainte-Marie-de-Beauce, sera en ondes de 11 heures à 16 heures.

Parlant de nouvelles venues, M-FM 102,9 confie les samedis et dimanches matins de 6 heures à 9 heures à Audrey-Anne Vigneault, elle aussi piquée à la radio de Sainte-Marie. Au 102-9, tout est à construire dans cette case-horaire ; il y a là un solide défi. Bernard Laberge animera aussi une nouvelle émission "Top 40" le samedi de 9 heures à midi, un naturel pour une radio pop qui n'avait pas d'émission décompte hebdomadaire.

Ça brasse (aussi) à la radio le weekend
Photo courtoisie

Par ailleurs, il sera intéressant de voir comment le public réagira au changement de programmation de BLVD qui, depuis le printemps dernier, offre une programmation rock plus jeune que ce que l’on trouve à Radio X et au FM 93. Dan Caron est déjà bien en selle depuis quelques mois les samedis et dimanches de 11 heures à 17 heures et c’est Patricia Vincent, déjà co-animatrice du retour à la maison avec Martin Everell, qui sera en ondes de 9 heures à 11 heures.

Ça brasse (aussi) à la radio le weekend
Photo courtoisie

À WKND, l’annonce récente du départ de Patrice Nadeau, qui pilotait les matins de fins de semaines depuis 3 ans, permet au directeur des programmes Steven Croatto d’ouvrir ce créneau à un animateur ou une animatrice de la relève.

Il me confirmait que le choix n’était pas encore arrêté et qu’il voulait profiter de l’occasion pour recevoir le plus de candidatures possible avant de prendre sa décision.

L’image de marque bien établie, l’attitude en ondes et l’esprit général qui se dégage de la programmation font que WKND est la station musicale à laquelle les jeunes animatrices s’identifient le plus actuellement. C’est moins vrai pour les gars.

Steven Croatto aura l’embarras du choix.

Les émissions qui dominent le marché de Québec le weekend sont, le matin, celles de Joël Le Bigot le samedi et Franco Nuovo le dimanche. L’après-midi est dominé par Légendes du Rock avec Yannick Tremblay à Radio X.

Elles ont en commun d’avoir une stabilité quasi inébranlable, une qualité fondamentale à la radio.

Comme aucun changement majeur n’est prévu, tous les concurrents auront donc beaucoup de pain sur la planche.