/sports/opinion/columnists
Navigation

Une surtaxe qui va faire des dégâts

Camping
Photo Julien Cabana Le prix des véhicules récréatifs risque d’augmenter de façon importante en raison de la surtaxe sur les produits en provenance des États-Unis. La grande majorité de ces unités sont fabriquées au pays de l’oncle Sam.

Coup d'oeil sur cet article

Les amateurs de camping et de caravaning pourraient bien faire les frais de la guerre économique que se livrent le Canada et les États-Unis, en déboursant beaucoup plus pour leurs équipements et leurs unités en raison des surtaxes.

« Il faut que les consommateurs s’attendent à payer plus cher autant pour leurs unités que pour la majorité des pièces d’équipement dont ils ont besoin pour pratiquer leur loisir, souligne Marco Boudeault de EBoudreault VR. Présentement, par exemple, en raison des surtaxes, sur des unités Pro Lite que nous avons à vendre, les prix ne sont garantis que jusqu’à la fin septembre. Les compagnies ne veulent pas s’avancer ne sachant pas où elles s’en vont avec l’augmentation des prix sur les articles nécessaires à la conception d’une caravane. Personne ne peut prédire jusqu’où ira le dossier des surtaxes ni quand cela va s’arrêter. »

Pour ce spécialiste, il est clair que cette situation affecte l’ensemble du milieu des concessionnaires de VR.

« Nous sommes un petit joueur dans l’industrie. La majorité des grandes caravanes et autocaravanes les plus vendues sont fabriquées aux États-Unis. Aussitôt qu’elles traversent la frontière, il y a une surtaxe de 10 %. Cela peut affecter le marché des ventes dans son ensemble et causer des torts irréparables. Si les ventes baissent, automatiquement il y aura des pertes d’emplois à tous les niveaux, autant dans les usines que chez les concessionnaires. »

LE MATÉRIEL AUSSI

Il n’y a pas que les unités, de la tente-caravane à l’autocaravane, qui sont touchées. Les équipements que vous ajoutez dans vos unités sont aussi sujets à des augmentations importantes. « Il ne faut pas se leurrer : en bout de piste, c’est le consommateur qui va devoir absorber cette hausse de 10 % et même plus dans certains cas, affirme l’expert. Je conseille aux gens qui ont besoin de quoi que se soit, s’ils peuvent se le permettre, de faire leurs achats rapidement parce que personne ne peut prédire où va s’arrêter la montée des prix. Toutes ces histoires vont affecter grandement notre secteur d’activités. » La majorité des produits vendus, que se soit pour le camping léger ou pour le camping en VR, sont produits aux États-Unis. Automatiquement, ils sont touchés présentement et seront touchés tant et aussi longtemps que les surtaxes vont exister. Même si vous êtes un adepte du camping léger avec tente et tous les accessoires, vous serez aussi touchés en devant payer plus cher pour vos achats d’équipements.

Depuis plusieurs années, les amateurs subissaient des augmentations dues en grande partie au taux de change sur les produits américains. Maintenant, ils doivent aussi absorber une hausse de 10 % en surtaxe. Nul doute que cette situation va nuire à la croissance du domaine, non pas en termes de pratique de l’activité, mais au niveau de l’économie générée autour du marché des ventes. Les gens vont garder plus longtemps leurs unités.

Manque de personnel

Le retour en classe de bien des étudiants, qui ont travaillé cet été sur les terrains de camping du Québec, complique drôlement la vie aux opérateurs. « La pénurie de main-d’œuvre cause de sérieux problèmes aux opérateurs qui doivent couper dans les services offerts aux campeurs, indique le président directeur général de Camping Québec, Simon Tessier. Il y a longtemps que l’ensemble des intervenants touristiques demandent à ce qu’une révision du calendrier scolaire soit faite, afin d’éviter ce genre de situations. Si on ne nous prenait pas au sérieux, il n’y a pas si longtemps, il va falloir que quelqu’un comprenne les problèmes que la situation engendre. Cela nuit à l’économie de plusieurs régions. »

Bien vérifier

Donc, avant de réserver votre prochain site de camping sur un terrain de votre choix, prenez bien le temps de vérifier la liste des activités qui sont toujours offertes. Présentement, plusieurs plans d’eau sont fermés en raison du manque de moniteurs pour la surveillance de la baignade. « Avec l’été que nous vivons, il est certain que les campeurs s’attendent à pouvoir profiter de l’eau. C’est très normal sauf que les opérateurs ne se mettront pas dans le trouble et surtout, ils ne veulent pas d’incidents malheureux sur leur terrain. »

Deux nuitées à 50 $

Les 7 et 8 septembre, ce sera la fin de semaine des deux nuitées à 50 $ qui sera valide sur une foule de terrains de camping membres de Camping Québec. Ce tarif spécial est offert à tous les campeurs voyageurs pour les différents types de sites avec un, deux ou trois services. Il n’y a pas de coupon nécessaire. Il suffit de mentionner que vous désirez profiter de la promotion lors de votre séjour durant cette fin de semaine. Pour connaître la liste des terrains offrant ce tarif spécial, il vous suffit de consulter la liste des terrains participants sur le site de Camping Québec à l’adresse : www.campingquebec.com, sous l’onglet promotion.