/videos
Navigation

Les Fleurons du Québec

Les Fleurons du Québec

Coup d'oeil sur cet article

Ce n’est pas parce que l’été achève que le beau temps est terminé. Les paysages du Québec sont encore magnifiques à la fin de l’été et à l’automne! Et ce matin, Mélanie, tu nous fais visiter la province et nous prouves qu’on n’a pas toujours besoin d’aller bien loin pour découvrir de beaux décors...

 

LES FLEURONS DU QUÉBEC

Peut-être avez-vous aperçu des panneaux de ce type à l’entrée des villes et villages que vous visitez? Qu’est-ce que c’est? Ce sont les Fleurons du Québec.

Les Fleurons du Québec, c’est un programme qui classifie les municipalités de 1 à 5 fleurs, un peu comme les hôtels qui sont classifiés de 1 à 5 étoiles. 1 fleuron, c’est un commencement : embellissement horticole à ses débuts, efforts notables dans certains domaines. 5 fleurons (il y a peu de municipalités qui ont réussi cet exploit), c’est exceptionnel : embellissement horticole spectaculaire dans la totalité des domaines.

Ce que je trouve intéressant dans cette classification, c’est que rendre les municipalités accueillantes et attrayantes, ce n’est pas que le travail de la municipalité, c’est le travail de tous. Donc, les institutions (églises, CLSC, bureau de poste, écoles), les commerces, les industries, les résidences et bien sur tous les différents lieux municipaux sont impliqués et mis à contribution. En fait, 60% de toute la municipalité est visité de façon aléatoire par les classificateurs. Donc, ça se peut qu’il donne une note à votre aménagement, chez vous. Si vous voulez que votre municipalité s’embellisse et augmente son nombre de fleurons, tout le monde doit y mettre du sien! 

Les villes doivent s’inscrire au programme. Présentement, c’est plus de 350 municipalités qui sont inscrit au programme. La classification est bonne pour 3 ans et ensuite la municipalité est classifiée de nouveau. Un rapport qui reconnait les efforts et qui donne des suggestions d’amélioration est remis à la municipalité.

Belles municipalités à découvrir

 

Dans le Bas St-Laurent

 

Rivière-Bleue

La première fois que cette municipalité a été classifiée, elle avait obtenu 1 seul fleuron et l’an dernier, après des années d’efforts en continu et de belles idées, elle a obtenu 4 fleurons. Une de ses particularités est qu’elle a su marier son histoire à leurs aménagements paysagers, notamment l’histoire des bootleggers. En 1920, lors des années de prohibition, cette municipalité qui est collé à la frontière du Maine et du Nouveau-Brunswick a été une plaque tournante de la contrebande d’alcool. Plusieurs panneaux d’interprétation et des aménagements sont dédiés à cette époque. Il existe aussi un circuit de 21 bancs qui vous propose de vous arrêter pour contempler et aussi découvrir différentes histoires de la région.

Rivière-Bleue fait aussi partie des jardins célestes du Témiscouata. Dans la MRC du Témiscouata, 18 municipalités ont choisi un astre pour en faire un jardin. Ici, c’est Neptune qui est mis de l’avant avec sa couleur bleue, tout à fait à propos pour cette municipalité.

 

En Beauce

St-Georges de Beauce

Une municipalité qui se démarque depuis quelques années notamment grâce à ses sculptures. À chaque mois de juin, dans le cadre de Beauce Art, c’est le Symposium International de la sculpture de Saint-Georges. Des œuvres plus grandes que nature y sont créées. C’est vraiment magnifique. Vous pouvez les admirer un peu partout dans la ville. Certains ont une signification particulière pour la municipalité donc celle qui met en valeur le Tour cycliste de Beauce.

Musée des lilas : plus de 1000 lilas ont été plantés sur l’Île-Pozer et autour de la rivière Chaudière pour le plus grand plaisir des habitants et visiteurs. Les lilas sont en fleurs entre la mi-mai et la mi-juin. Au cours des dernières années, St-Georges a transformé son centre-ville et lui a redonné une deuxième vie grâce aux différents aménagements et sculptures qui y ont été aménagés.

 

Abitibi

Amos et Val-d’Or

Au nord du Québec, on pourrait s’attendre à ce que ce soit moins fleuri, mais non. Ces municipalités sont parmi les plus fleuries du Québec. Elles travaillent vraiment avec leur environnement. Tous les plants sont préparés d’avance en serre et sont plantés au début juillet à maturité. Elles ont de très gros plants. Ça fait vraiment un «effet wow» instantané. Les Surfinias y sont terriblement heureux. C’est simple, les Surfinias poussent tellement qu’ils se répandent sur le trottoir et même jusque dans le chemin (les Surfinias aiment les nuits froides alors ils sont très heureux!) Ce sont des municipalités qui se sont adaptées à leur climat et qui en tirent profit!

 

Estrie

Saint-Adrien

5 (GRABS) St-Adrien

500 habitants et ils font littéralement des miracles. Ils ont un super comité d’embellissement, très dynamique. C’est un village et ils ont utilisé l’histoire de la création du village, qui a été fondé par des bucherons pour créer un parc sous ce thème. La municipalité a racheté l’église du village et a utilisé les bancs de l’église qu’ils ont peints et traités pour l’extérieur pour s’en servir comme allée avec des rosiers entre chacun des bancs.

Ce village est aussi la porte d’entrée de la route des sommets qui relie le Mont Mégantic au mont Ham. Un vrai beau village à découvrir. Comme quoi, ce n’est toujours la grosseur qui compte!

 

Saguenay Lac-St-Jean

L’Anse-Saint-Jean

Village qui est fait sur la longueur, sans centre-ville classique, qui est axé autant sur les sports d’été avec le kayak sur le Fjord que l’hiver avec le mont Édouard. Ils ont développé un personnage qui se retrouve partout dans la municipalité et qui fait la promotion des sports et activités à faire dans le village. Par exemple, on le retrouve en train de pêcher, d’admirer le paysage, de faire du vélo, etc. Ça fait vivant et ça te donne envie de rentrer dans la municipalité.

Et le club select des 5 fleurons

C’est très difficile d’obtenir 5 fleurons parce qu’il faut rassembler tout les niveaux : municipal, résidentiel, industriel et commercial. Il y en a 4 qui ont réussi cet exploit. Une image vaut milles mots, voici les 4 municipalités :

 

1. Saint-Bruno-de-Montarville

2. Sainte-Julie

3. Rosemère

4. Mont-Tremblant