/24m/urbanlife
Navigation

Montréal: des balados pour redécouvrir les grands parcs

Montréal: des balados pour redécouvrir les grands parcs
COURTOISIE/STÉPHANE LAPOINTE

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Les randonneurs urbains peuvent désormais faire la visite de grands parcs riverains de Montréal comme s’ils étaient accompagnés d’un spécialiste en écologie, grâce à de nouveaux audioguides d’interprétation sur la nature.

Le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement (GUEPE) espère rendre les connaissances scientifiques en environnement plus accessibles au grand public avec son nouveau projet «Le Tour».

Celui-ci est composé de cinq balados, narrés par deux éducateurs-naturalistes du GUEPE, dans autant de parcs.

En les écoutant au gré de randonnées pouvant aller d’une heure et quart à deux heures, les Montréalais pourront redécouvrir les parcs-nature du Cap-Saint-Jacques, de la Pointe-aux-Prairies, du Bois-de-Liesse et de l’Île-de-la-Visitation, ainsi que le parc de la Merci et l’Île Perry.

«On n’a pas toujours un éducateur-naturaliste à côté de nous pour nous guider, nous informer et pousser la discussion. Donc, c’est un outil de communication qui est simple et efficace et ça ajoute à une visite traditionnelle qu’on peut faire dans un grand parc», fait valoir le responsable des communications au GUEPE, Pascal Lynch Caron.

Chaque randonnée propose un certain nombre de stations, où les marcheurs sont invités à s’arrêter pour faire l’écoute de l’audioguide.

Accessible

Le contenu scientifique est vulgarisé afin que l’outil soit le plus accessible possible. Ainsi, tous pourront mieux comprendre des sujets comme les espèces exotiques envahissantes, l’écologie d’une rivière ou la qualité de l’eau.

«Les balados sont vraiment adaptés pour faire connaître davantage chaque milieu naturel», résume M. Lynch Caron.

Par exemple, le balado du parc-nature du Cap-Saint-Jacques comporte un important volet sur les tortues géographiques, puisque le parc est muni d’un observatoire dédié à cette espèce déclarée vulnérable au Québec.

Le balado du parc-nature de l’Île-de-la-Visitation aborde pour sa part l’aspect historique des lieux, comme des monuments patrimoniaux, dont d’anciens moulins et la maison du Meunier, s’y trouvent.

Les balados peuvent être écoutés à partir du www.projetletour.ca.