/entertainment/tv
Navigation

Les confidences des vedettes de TVA

France Lazière, Julie Perreault, Guylaine Tremblay, Pierre Karl Péladeau, Éric Bruneau et Ginette Viens
Photo Agence QMI, Dominick Gravel France Lazière, Julie Perreault, Guylaine Tremblay, Pierre Karl Péladeau, Éric Bruneau et Ginette Viens

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y a pas que dans les écoles du Québec que la cloche de la rentrée a sonné. À TVA aussi, c’est la fin des vacances et le début d’une saison chargée en nouveautés. Voici ce que les têtes d’affiche de la chaîne avaient à nous confier lors du lancement de programmation, lundi.

Laurence Leboeuf

Dans «Le jeu», Laurence Leboeuf incarne Marianne, une conceptrice de jeux vidéo victime de commentaires haineux sur le les réseaux sociaux, qui ne se laisse toutefois pas abattre par la méchanceté des «trolls». «Ce sont de belles valeurs, de beaux traits de caractère. C’est stimulant de jouer des femmes courageuses, téméraires, qui gardent la tête haute, qui gardent leur sang-froid, capables de ne pas s’apitoyer sur leur sort», s’est enthousiasmée la comédienne.

Sophie Lorain

France Lazière, Julie Perreault, Guylaine Tremblay, Pierre Karl Péladeau, Éric Bruneau et Ginette Viens
Photo Agence QMI, Dominick Gravel

 

Sophie Lorain a comparé «Les invisibles», adaptation de la série française à succès «Dix pour cent», à «un carré Rice Krispies avec un verre de lait, réconfortant, mais ‘‘crunchy ’’». Celle qui produit la fiction en plus d’y jouer son propre rôle – tout comme une multitude d’autres artistes, dont Patrice Robitaille, Mariana Mazza, Hélène Florent, Marc-André Grondin, France Castel et Louise Marleau qui joueront aussi leur propre rôle –, a indiqué que l’humour des «Invisibles», comédie qu’on verra à l’hiver 2019, sera intelligent et bon enfant.

Anouk Meunier

France Lazière, Julie Perreault, Guylaine Tremblay, Pierre Karl Péladeau, Éric Bruneau et Ginette Viens
Photo Agence QMI, Dominick Gravel

En plus d’animer «XOXO» cet automne, Anouk Meunier sera à nouveau notre guide en arrière-scène de «La voix» à l’hiver 2019. Dans les deux émissions, elle se réjouit du contact humain qu’elle peut vivre avec les candidats. Avec «XOXO», Anouk s’amuse particulièrement des personnalités colorées des candidats, avec lesquelles elle devra composer au fil des semaines.

«On s’entend qu’ils sont sélectionnés parce que ce sont des personnages», a-t-elle concédé. Selon Anouk Meunier, «divertissement», «extravagance» et «amour» sont les trois mots qui décrivent le mieux «XOXO».

Guylaine Tremblay

France Lazière, Julie Perreault, Guylaine Tremblay, Pierre Karl Péladeau, Éric Bruneau et Ginette Viens
Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Dans la deuxième saison d’«En tout cas», à l’hiver 2019, Danielle (Guylaine Tremblay) retrouvera une ancienne flamme incarnée par... Normand Brathwaite! Tous deux avaient joué ensemble dans «La petite vie», il y a plus d’une vingtaine d’années. «C’est un gars pour qui j’ai beaucoup d’affection, que j’aime beaucoup. Je pense qu’on va avoir beaucoup de plaisir!» s’est emballée l’actrice. Le tournage d'«En tout cas» devrait recommencer en octobre.

Benoît Gouin

Benoît Gouin, alias Bernard dans «L’heure bleue», a laissé savoir que son personnage, à peine sorti du deuil de son fils, sera très remué par la venue au monde du bébé de sa fille adolescente, Clara (Alice Morel-Michaud). «C’est mêlé pour lui. Il a fait son deuil, mais ce n’est pas complété. Cet enfant-là vient rebrasser tout ça. Mon personnage s’est adouci beaucoup, il soutient sa fille dans ce qu’elle vit. Mais il y aura des réactions étonnantes de la part de tout le monde», a expliqué Benoît Gouin.

Pascale Bussières

France Lazière, Julie Perreault, Guylaine Tremblay, Pierre Karl Péladeau, Éric Bruneau et Ginette Viens
Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Directrice d’école dans «L’Académie», Pascale Bussières dit beaucoup admirer ses jeunes collègues Léa Roy, Juliette Gosselin, Marianne Fortier et Sabrina Bégin Tejeda, avec qui elle partage des scènes dans la série familiale. «Je les trouve super allumées. Elles ont une forme de détachement devant le métier d’acteur, que je trouve très sain. Elles savent ce qu’elles font...»

L’actrice sera en outre d’un épisode des «Invisibles» à l’hiver, et se joindra à la distribution de «L’heure bleue» en 2019, dans la peau de la mère de Raphaël (Jean-Philippe Perras).

Kevin Raphael

Kevin Raphael et Dominic Arpin
Photo Agence QMI, Dominick Gravel
Kevin Raphael et Dominic Arpin

Nouveau venu à «Vlog», Kevin Raphael secondera désormais Dominic Arpin dans l’examen de tout ce qui fait jaser le web. «Je vais faire découvrir des choses à Dominic. J’ai hâte d’apprendre de lui. J’ai toujours dit qu’il y avait trois personnes avec qui je voulais travailler à TVA: Gino Chouinard, Guy Jodoin et Dominic Arpin! J’aurai réussi un de ces objectifs...» Âgé de 26 ans, Kevin Raphael compte miser sur la différence de génération entre son partenaire et lui. «Je joue à Fortnite... mais je ne pense pas que Dom joue à Fortnite», a rigolé celui qui officie aussi toujours à TVA Sports.

Gino Chouinard

France Lazière, Julie Perreault, Guylaine Tremblay, Pierre Karl Péladeau, Éric Bruneau et Ginette Viens
Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Comme bien des parents, Gino Chouinard s’apprête à vivre la rentrée scolaire de sa progéniture, Marilou (6e année) et Nathan (4e année), ce mercredi. «On va faire notre photo annuelle sur notre petite galerie, puis devant l’école, a ricané l’animateur. Ils comprennent que c’est important pour papa et maman...» Lui-même reprendra le micro à «Salut Bonjour!» le lundi 3 septembre, avec une édition spéciale à laquelle le public est convié, entre 9 h et 10 h, au coin des rues Sainte-Catherine et Alexandre-DeSève.

Jean-Philippe Dion

France Lazière, Julie Perreault, Guylaine Tremblay, Pierre Karl Péladeau, Éric Bruneau et Ginette Viens
Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Jean-Philippe Dion est très fier d’avoir encore une fois assemblé des trios improbables dans les nouveaux rendez-vous de «La vraie nature». Par exemple, il est convaincu que celui composé de Guylaine Tremblay, Olivier Primeau et Safia Nolin fera sensation. «C’est un des trios les plus audacieux qu’on a reçus. J’avais même peur de leur réaction, aux trois. Allaient-ils bien s’entendre? Guylaine est assez loin du Beachclub, dans la vie! Mais ils sont tous devenus super ‘‘chummys’’ ensemble. Finalement, c’est moi qui avais le plus de préjugés», a relaté l’animateur et producteur.

Sonia Benezra

France Lazière, Julie Perreault, Guylaine Tremblay, Pierre Karl Péladeau, Éric Bruneau et Ginette Viens
Photo Agence QMI, Dominick Gravel

Comblée de revenir à l’écran avec «Tout le monde aime», Sonia Benezra est également contente de revivre la frénésie des lancements de programmation, de la promotion, des entrevues. «Quand je me suis réveillée ce matin, j’étais quand même assez zen, a avancé l’animatrice. Cette émission me colle à la peau, elle est remplie d’amour. C’est un retour à la télévision qui est honnête. Je n’ai pas accepté de revenir juste pour revenir, c’est une émission que j’aurais à tout prix voulu animer. C’est exactement ce que j’aime faire...»