/elections
Navigation

Mauricie: un candidat se dote d'un bureau électoral de campagne mobile

Le candidat de la CAQ dans la circonscription de Maskinongé, Simon Allaire, a trouvé un moyen de se distinguer.
Photo capture d'écran TVA Nouvelles Le candidat de la CAQ dans la circonscription de Maskinongé, Simon Allaire, a trouvé un moyen de se distinguer.

Coup d'oeil sur cet article

Le candidat de la CAQ dans la circonscription de Maskinongé, Simon Allaire, a trouvé un moyen de se distinguer: plutôt que de louer un local électoral conventionnel, le candidat s’est doté d'un bureau mobile.

«Chaque matin, mon équipe et moi partirons sur la route. Nous partagerons sur les médias sociaux les endroits où mon local s’arrêtera pendant la journée», a indiqué M. Allaire.

Il a aussi signé son manifeste du bon candidat par le biais duquel il s'engage à être transparent, honnête et rassembleur.

Pour sa part le candidat libéral, Marc H. Plante, y est allé d’un premier engagement pour Maskinongé, lundi. Il s’engage à ce que soient réalisés des projets d’égouts sur le boulevard Saint-Laurent Est et Ouest, ainsi que sur l’avenue Royale Nord a Louiseville.

«Pour moi, investir dans les infrastructures, c’est investir dans les services aux citoyens, donc participer activement à la vitalisation des régions», a mentionné M. Plante.