/sacchips/crisp
Navigation

Sa tenue «Black Panther» ayant été bannie, Serena Williams opte pour le tutu!

Coup d'oeil sur cet article

La combinaison noire (surnommée «Black Panther suit») que Serena Williams a portée à Roland-Garros a fait couler beaucoup d’encre en juin dernier.

Photo AFP

 

La tenue sportive de la championne de tennis avait même fait l’objet d’une chronique jugée sexiste et rétrograde dans un journal suisse et a été bannie par la Fédération française de tennis aux prochains internationaux de France.

Serena Williams n’a pas été ébranlée par le nouveau règlement. «Tout va bien, tout le monde, a-t-elle indiqué en entrevue samedi dernier. Quand on parle de mode, on ne veut pas être la personne qui est toujours prise en faute. Ça ne se reproduira pas sous peu.» 

Nike, la marque derrière la combinaison, a simplement indiqué que, si «on peut enlever le costume du superhéros, on ne peut lui enlever ses superpouvoirs».

Cette controverse n’a pas empêché l’athlète d'opter pour une tenue qui a attiré tous les regards à l'US Open: une robe «patineuse» agrémentée d’une jupe à volants de type «tutu». Ça vaut le coup d’œil!

AFP

 

AFP

 

La nouvelle maman a arboré son nouvel uniforme créé par Virgil Abloh, directeur artistique des collections pour homme de Louis Vuitton, lors d’un match contre Magda Linette (qu’elle a remporté 6-4, 6-0).  

 

AFP

 

Serena a également opté pour des bas collants de compression en résille. Un look à tout casser, quoi!