/investigations/health
Navigation

Tout un chèque de «vacances de la construction» pour les docs

Un premier montant de 11 200 $ en moyenne a été versé et trois autres chèques suivront

Dr Pierre Garneau
Photo d’archives Les chèques sont liés à l’augmentation de salaire de 5,2 % consentie par le gouvernement en février. 

Coup d'oeil sur cet article

Les médecins spécialistes viennent de recevoir un chèque de plusieurs milliers de dollars qui devrait leur permettre de payer les dépenses de leurs vacances d’été. De plus, les médecins décédés ou retraités depuis 2016 auront aussi droit à un chèque.

Les spécialistes ont reçu en moyenne 11 208 $ du gouvernement pour une somme totale de 115,3 millions $, le 10 août. Certains montants versés sous forme de chèque ou par virement bancaire s’élevaient au-delà des 20 000 $.

Il s’agit d’un montant de rétroaction versé à la suite de la controversée entente entre le gouvernement et la Fédération des médecins spécialistes du Québec, en février.

« Durant l’été, au creux de l’actualité, les médecins ont reçu leur chèque de “vacances de la construction” », a ironisé un spécialiste sous le couvert de l’anonymat ayant reçu plus de 10 000 $.

Un autre nous a confié qu’il ignorait à quoi correspondait la somme de plus de 20 000 $ qu’il a reçue au milieu du mois d’août, se demandant même s’il n’y avait pas eu d’erreur de facturation. Mais non, ce n’était pas une erreur.

Ce paiement est prévu dans l’entente qui accorde deux milliards de dollars de plus aux médecins spécialistes d’ici 2027. La hausse de leur rémunération devait entrer en vigueur le 1er avril 2017. Le montant versé par ce premier chèque couvre la différence de rémunération reçue par les médecins et celle qu’ils auraient dû recevoir en avril et septembre 2017.

Un chèque attendu

Ce chèque s’ajoute à la majoration des actes qui est entrée en vigueur au début de l’été.

Notre Bureau d’enquête avait notamment révélé que certaines primes controversées, comme la prime d’assiduité (pour commencer à l’heure) ou celles pour assister à des réunions, avaient été augmentées.

À la FMSQ, on explique qu’il s’agit du premier d’une série de quatre chèques qui seront versés pour la période du 1er avril 2017 au 1er juillet 2018. On estime que les montants versés cet été représentent entre 2000 $ et 10 000 $ pour la majorité des spécialistes.

De l’argent aux médecins décédés

Par ailleurs, une enveloppe de 480 millions $ a été prévue pour les médecins spécialistes qui travaillaient en 2016-2017. Même les médecins qui sont décédés au cours des deux dernières années (donc avant la dernière entente des spécialistes avec Québec) toucheront leur part des augmentations salariales, laquelle sera versée à leurs héritiers.

Le gouvernement s’est engagé à verser ces chèques pour la période du 1er avril 2016 au 31 mars 2017.

La succession de ces médecins devrait recevoir cet argent vers la fin de l’année. Les médecins retraités qui pratiquaient durant cette période auront aussi droit à leur part du gâteau.

D’autres chèques viendront

Pour les médecins toujours actifs, la somme sera versée sur quatre ans, jusqu’en 2021 sous la forme d’augmentation de tarifs. Si jamais un médecin meurt avant la fin de 2021, l’argent qui lui était dû sera encore là versé aux héritiers.

« C’est toutefois une minorité de médecins », indique le directeur des affaires juridiques de la FMSQ, Sylvain Bellavance.

Il précise que tous les médecins qui travaillaient en 2016 et 2017 y ont droit.


Le détail des chèques

  Nombre de médecins Moyenne par médecins  Total
Versement du 10 août* 10 292  11 208 $ 115,3 M$
Versement du 7 septembre* 10 056 5833 $  58,6 M$

*Pour les médecins à salaire, le versement se fera le 14 septembre.

♦ Deux autres chèques seront versés ultérieurement aux spécialistes par la RAMQ

Source : Régie de l’assurance-maladie du Québec

Khadir réfléchit à ce qu’il va faire de son 4044 $

Amir Khadir<br>
<i>Député et médecin</i>
Photo Agence QMI, Simon Clark
Amir Khadir
Député et médecin

Avant l’appel de notre Bureau d’enquête, hier, le député et médecin Amir Khadir ignorait qu’il avait reçu son chèque. Son responsable de la facturation lui a ensuite confirmé qu’il avait touché la somme de 4044,60 $.

« On est gras dur, s’est exclamé le député sortant de Québec Solidaire qui s’est opposé aux hausses des médecins spécialistes. Si moi j’ai reçu ce montant en travaillant de façon sporadique, imagine ce que touchent les radiologistes », dit-il.

L’hiver dernier, il s’était engagé à retourner son chèque de montant forfaitaire. Il ignore encore sous quelle forme il le fera. Il veut consulter les membres du regroupement des Médecins québécois pour un régime public pour décider ce qu’il adviendra de cet argent. Il songe à un don à des organismes qui font la promotion du système de santé public.

« On aurait tellement pu le consacrer à autre chose le 2,2 milliards $, que ce soit pour les soins à domicile, les CLSC, faire rouler les salles d’opération », conclut Khadir.