/news/currentevents
Navigation

La MRC des Collines avait pourtant interdit les pitbulls

La victime de mardi pourrait donc recevoir une amende

Coup d'oeil sur cet article

PONTIAC | Gravement blessé par l’attaque de son chien, possiblement un pitbull, le propriétaire de l’animal pourrait recevoir une amende, car ce type d’animal est interdit dans sa municipalité.

Deux hommes de 40 et 69 ans ont été gravement blessés mardi soir à Pontiac, alors que le chien de l’un d’eux a décidé d’attaquer.

« L’un des hommes avait le bras mâché, c’était de la viande. Il n’avait plus de bras », a raconté Marcel Lamoureux, un témoin de l’événement.

L’homme demeure à proximité de l’endroit où est survenue l’attaque sur la route 148, à Pontiac, en Outaouais. Il a entendu d’importants cris vers 20 h 30. Il croyait qu’il s’agissait d’une chicane.

Attiré avec de la viande

Marcel Lamoureux a quand même décidé de se rendre sur place pour constater que deux hommes étaient la cible d’un chien.

Tout indique que l’animal s’en serait pris à son propriétaire, puis à un autre homme qui aurait tenté de lui venir en aide.

L’homme a pris la situation en main.

« J’ai crié à quelqu’un de m’amener de la viande. J’ai “négocié” [avec le chien] pour qu’il se rende dans la remise. Ç’a pris un bon 10 à 15 minutes pour le convaincre d’aller dans la remise », détaille celui qui est intervenu.

Chien abattu

Les policiers se sont déplacés sur les lieux. Avec l’accord de la SPCA et du propriétaire de l’animal, on a pris la décision d’abattre le chien sur place.

Le propriétaire du chien a été transféré dans un hôpital de Montréal pour soigner de graves blessures. L’homme de 69 ans a également subi d’importantes blessures aux bras et à la tête.

Des tests d’ADN seront réalisés afin d’identifier formellement la race de l’animal, mais tout indique selon la police de la MRC des Collines qu’il s’agit d’un pitbull.

Les chiens de type pitbull sont interdits depuis 2012 sur le territoire de la MRC des Collines.

« Même s’il a subi de graves blessures, le propriétaire du chien s’expose à une amende de 200 $ pour avoir eu en sa possession un chien pitbull », a expliqué le porte-parole Martin Fournel.