/weekend
Navigation

Alerte: jeune magicien survolté!

Incontrôlable, Andrée-Anne Chevrier, Éditions Sylvain Harvey, 350 pages, dès 12 ans
Photo courtoisie Incontrôlable, Andrée-Anne Chevrier, Éditions Sylvain Harvey, 350 pages, dès 12 ans

Coup d'oeil sur cet article

Jonathan fait partie d’une famille de puissants magiciens. Mais ça, il l’ignore... Pour lui, la magie est son quotidien : il adore terroriser les habitants « normaux » de sa ville ! Cependant, quand sa magie devient incontrôlable et qu’il tombe dans le radar d’une force menaçante, il n’a d’autre choix que de fuir, avec ses deux sœurs. Son objectif : apprendre à maîtriser ses émotions, surtout sa colère qui contrôle ses pouvoirs. Y parviendra-t-il ?

Amateurs de romans fantastiques ainsi que des aventures du grand Harry Potter et de Percy Jackson, voici un roman que vous allez fort probablement dévorer en une seule bouchée ! Le premier tome d’une série, Incontrôlable entraîne rapidement le lecteur dans un univers plein de magie, oui, mais qui réussit à demeurer réaliste. Rebondissement après rebondissement, on ne sait honnêtement jamais où son auteure, Andrée-Anne Chevrier, native de Québec, finira par nous faire voyager. On en vient parfois à se demander si elle le sait elle-même, tellement cette intrigue est imprévisible ! Par contre, c’est une bonne chose, car on ressent vraiment toute la passion qu’elle a à écrire pour de jeunes lecteurs. Même si, on va se le dire, les plus grands auront eux aussi un plaisir fou à découvrir son monde fictif.

La magie est illimitée à l’imagination. Voilà probablement la devise de vie de l’adolescent qui vole la vedette à tous les autres personnages de ce roman. Jonathan n’est pas un héros comme les autres... On s’attache beaucoup plus facilement à ses sœurs, l’aînée Cordélia et la cadette Dorelle. Lui, on en vient souvent à le détester, car il est égocentrique, jaloux et impulsif. Ce jeune magicien n’en fait vraiment qu’à sa tête et il refuse que les projecteurs soient dirigés sur quelqu’un d’autre, surtout sa grande sœur. Cependant, ce sont ces défauts, précisément, qui font en sorte que Jonathan – Nat pour les intimes – s’illustre comme un personnage extrêmement brillant. Par moments, le lecteur sera abasourdi de voir à quel point il agit sur des coups de tête qui finissent toujours par le mettre dans le trouble. Mais on ne peut que l’aimer pour ça, puisqu’il apporte ainsi exactement la bonne dose d’action que l’on souhaite dans ce type de roman !

Bref, les adolescents se laisseront facilement gagner par la magie de cet excellent roman. Vivement la suite !

À LIRE AUSSI

P’tit Loup aime sa professeure

Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier, Éditions Auzou, 20 pages, tous âges
Photo courtoisie
Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier, Éditions Auzou, 20 pages, tous âges

Juste à temps pour la rentrée scolaire, pourquoi ne pas en profiter pour aider les tout-petits à se familiariser avec l’école, alors qu’ils regardent leur grand frère ou leur grande sœur monter dans l’autobus ? Cette charmante petite histoire de la collection P’tit Loup est empreinte de douceur et de tendresse. D’ailleurs, la collection en entier est un gros coup de cœur ! Dans cet album, P’tit Loup tient à démontrer à quel point son enseignante est importante à ses yeux. Tous les matins, il est impatient d’aller à l’école pour la retrouver. Il adore quand elle raconte des histoires, joue de la musique et lui apprend à colorier sans dépasser. Histoire idéale pour aider vos p’tits loups angoissés à l’idée d’aller à l’école !

Alban l’éléphant prend confiance en lui

Louison Nielman et Thierry Manès, Fleurus, 32 pages, dès 3 ans
Photo courtoisie
Louison Nielman et Thierry Manès, Fleurus, 32 pages, dès 3 ans

Alban l’éléphant peut devenir impatient rapidement lorsqu’il n’obtient pas ce qu’il veut. Face à l’échec, il a tendance à souvent baisser les bras. Quand il n’est pas bon à un sport ou une activité, il préfère regarder ses amis jouer plutôt que de tenter sa chance. Sa mère l’approche et lui dit d’imaginer une pluie de courage et de confiance qui tombe sur lui. Alban se sent instantanément plus fort ! La collection Petit Zen propose de courts récits poétiques qui rassurent les tout-petits, tout en leur apprenant à mieux gérer leurs émotions. L’auteure, Louison Nielman, est une psychologue spécialiste de l’enfance. Elle est particulièrement passionnée par la méditation thérapeutique et ça se ressent dans cette mignonne histoire. Un beau moment de calme à passer avec votre enfant.

Le Multi des jeunes

Marie-Éva de Villers, Éditions Québec  Amérique, 1202 pages, pour les élèves de l’école primaire
Photo courtoisie
Marie-Éva de Villers, Éditions Québec Amérique, 1202 pages, pour les élèves de l’école primaire

Parce que la rentrée rime aussi avec manuels scolaires, crayons, étuis, sac à dos et calculatrices ! Mais attention, il ne faut pas oublier le dictionnaire. Surtout quand un ouvrage aussi détaillé et bien conçu que Le Multi des jeunes est désormais disponible (deuxième édition enrichie). Un dictionnaire de la langue française qui s’adresse spécialement aux élèves de l’école primaire, il présente des difficultés de la langue de Molière – et on sait qu’elles sont nombreuses –, les 3000 mots de la liste orthographique du ministère de l’Éducation, 74 modèles de conjugaison, ainsi qu’une grammaire complète en 83 tableaux. Vos enfants pourront également y retrouver 24 planches thématiques en couleurs, à la fois simples et attrayantes (mammifères, fruits et légumes, instruments de musique, etc.). Vraiment un bel outil pour la rentrée !