/world/europe
Navigation

Une fillette infectée par une bactérie mortelle en essayant des souliers pieds nus

Sienna Rasul infection
Capture d'écran, New York Post Sienna Rasul a maintenant passé cinq jours sous perfusion d’antibiotique après avoir développé une septicémie potentiellement mortelle.

Coup d'oeil sur cet article

Une jeune britannique de quatre ans se bat pour sa vie après avoir développé une septicémie potentiellement mortelle en essayant des souliers, selon une histoire rapportée par le New York Post.

L’état de santé de la petite Sienna Rasul s’est rapidement détérioré après avoir enfilé plusieurs modèles de chaussures. L’enfant était nu-pieds lors de l’essayage.

Elle s’est réveillée en pleurant de douleur le lendemain matin et a été amenée immédiatement à l’hôpital par sa mère, Jodie Thomas. «Elle tremblait et convulsait», a raconté cette dernière.

Le lendemain de l’hospitalisation, l’infection avait grimpé dans la jambe de Sienna et l’enfant faisait beaucoup de fièvre. Les médecins croient que la bactérie s’est potentiellement infiltrée dans le corps de la petite via une coupure, une égratignure ou une petite morsure.

Sienna a maintenant passé cinq jours sous perfusion d’antibiotique.

«Je suis morte d’inquiétude. Ils ont eu à sortir tout le poison de sa jambe», a expliqué la Jodie Thomas à un média local.

«Normalement elle aurait eu des bas, mais c’est l’été et elle portait ses sandales», a-t-elle ajouté, précisant que les souliers essayés par sa fille ont été portés par d’autres petites auparavant.

Jodie Thomas incite maintenant tous les parents à faire preuve de prudence et de mettre des chaussettes à leurs enfants lors d’essayages.

«Vous ne savez pas quels pieds se sont ramassés là-dedans avant», conclut-elle.

«Ce cas épeurant montre qu’une septicémie peut frapper n’importe qui à n’importe quel moment», a ajouté Ron Daniels, directeur général du UK Sepsis Trust. Il suggère à tous ceux qui remarquent le moindre signe d’infection de consulter un médecin.