/sports/opinion/columnists
Navigation

Cure de beauté au lac Rimouski

En arrivant sur le site du lac Rimouski, vous découvrirez les nouveaux chalets et leur disposition entièrement repensée.
Photo Julien Cabana En arrivant sur le site du lac Rimouski, vous découvrirez les nouveaux chalets et leur disposition entièrement repensée.

Coup d'oeil sur cet article

RÉSERVE DE RIMOUSKI | Après deux ans de travail intensif, le nouveau site du lac Rimouski, dans la réserve faunique du même nom, est maintenant prêt à accueillir les pêcheurs et les chasseurs dans des installations entièrement renouvelées.

« Nous n’avions pas le choix. Il fallait donner un coup de barre pour redonner au site unique du lac Rimouski ses lettres de noblesse, d’expliquer le directeur Michel Fournier. Nous avons choisi d’éliminer les vestiges du passé pour redonner un souffle nouveau avec des services et des chalets qui représentent plus fidèlement ce à quoi les amateurs s’attendent, lorsqu’ils visitent notre réserve. »

Très honnêtement, la nouvelle mouture d’offres de séjours au lac Rimouski, c’est le jour et la nuit par rapport aux anciens chalets. Les nouveaux sont tous équipés pour un séjour très confortable en plan européen, avec système solaire et cuisine complète. On a aussi fait des efforts importants pour les relocaliser de façon à ce que vous ayez de l’intimité lors de votre séjour. Ils offrent aussi un accès direct au lac Rimouski.

« Aujourd’hui, les amateurs de pêche veulent du poisson, c’est certain, mais aussi le confort en forêt. Avec nos anciens chalets, nous étions loin en arrière. Maintenant, l’offre est à la hauteur des attentes, autant pour les chalets que la pêche », mentionne le directeur. Les emplacements du camping ont aussi été retravaillés et mieux disposés.

LA PÊCHE

Reconnue pour la qualité de sa chasse à l’orignal, avec un des plus importants troupeaux, sinon le plus important de tout le réseau des réserves fauniques, la réserve de Rimouski offre aussi de belles possibilités pour la pêche.

« Nous sommes en mesure d’offrir aux amateurs de pêche de belles conditions et des lacs qui sont peuplés de bonnes populations de truites mouchetées, indique le directeur. Il est certain qu’au printemps, lorsque l’eau des lacs est plus froide, la pêche est plus facile. Toutefois, pour quelqu’un qui sait adapter ses techniques de pêche en rapport avec les conditions qui règnent au moment de son passage, il y a de quoi réussir sa pêche tout au long de la saison. »

Lors de notre passage, nous étions en pleine canicule, avec des températures frôlant les 30 degrés. Malgré tout, nous avons réussi à faire notre pêche en utilisant des leurres métalliques qui provoquaient la truite. Le Toronto Wobbler de 2/12 de couleur argent et jaune et le Lake Clear arc-en-ciel ont été ceux qui nous ont donné les meilleurs résultats. Avec cette chaude température, il fallait courir les fosses sur le lac, là où il y avait de l’eau plus froide en profondeur. C’est ce que j’appelle chasser la truite.

Pour en savoir plus sur la réserve faunique de Rimouski, les possibilités et les tarifs, vous pouvez joindre les gens au bureau de la réserve au 418 735-2226. Il y a aussi le service de Québec au 1 800 665-6527 ou le site internet www.sepaq.com/rimouski.

Une belle aventure de pêche dans le Bas-Saint-Laurent vous attend à la réserve faunique de Rimouski.

 

 

CONCOURS DE PANACHE

La deuxième édition du Concours de panache de Sainte-Brigitte-de-Laval aura lieu le 24 novembre prochain au Club de golf Alpin, situé au 20, rue des Monardes. Si vous désirez y participer, vous devez vous inscrire à l’avance, au plus tard le 10 septembre. Le coût est de 30 $ par chasseur. Les règlements sont disponibles au Club de golf. Il y aura, en plus des prix remis aux gagnants, le tirage de nombreux prix de présence. Pour vous inscrire ou en savoir plus : Daniel Parent au 418 932-6679.