/finance
Navigation

L’étude externe du modèle d’affaires de la SAQ va coûter 182 500 $

Coup d'oeil sur cet article

Étudier le modèle d’affaires de la Société des alcools du Québec (SAQ) coûtera finalement 182 500 $ au gouvernement du Québec.

Commandée en juin dernier par le ministère des Finances, l’étude est menée par la firme PricewaterhouseCoopers (PwC).

Si tout se déroule comme prévu, PwC prévoit déposer son rapport final au cours des prochains jours, soit d’ici jeudi.

Le gouvernement du Québec devrait par la suite le rendre public.

«Le rapport final sera effectivement rendu public. Il est attendu vers le 7 septembre», a indiqué mardi une porte-parole au bureau du ministre des Finances, Carlos Leitao, Audrey Cloutier.

Selon l’appel d’offres remporté par PwC, le rapport devra notamment fournir au gouvernement «un diagnostic stratégique sur la performance de la SAQ et l’évolution de son environnement d’affaires ainsi que l’identification et l’analyse des scénarios d’évolutions possibles du modèle d’affaires».

Pas les connaissances

Au ministère des Finances du Québec, un porte-parole a indiqué mardi que personne à l’interne n’avait les connaissances nécessaires pour effectuer ce genre d’étude sur la SAQ.

«On voulait une analyse indépendante. On est allé chercher une expertise pointue que nous n’avions pas au ministère», a fait valoir un porte-parole, Jacques Delorme.

Il faut dire que la SAQ se trouve à la croisée des chemins.

Avec la population du Québec qui vieillit, ses revenus (et profits) ont peu avancé ces dernières années.

La Coalition avenir Québec a indiqué vouloir «libéraliser» le marché du vin et des spiritueux en sol québécois.