/news/society
Navigation

Le comédien Gilles Pelletier est décédé

Le comédien Gilles Pelletier est décédé
PHOTO D'ARCHIVES, JOEL LEMAY

Coup d'oeil sur cet article

Le comédien Gilles Pelletier est décédé, a confirmé jeudi l’Agence Fontaine de Lamirande, qui représentait le comédien.

Il était âgé de 93 ans.

Gilles Pelletier s’est éteint doucement mercredi soir, de causes naturelles, après avoir été hospitalisé pendant quelques jours, selon les informations obtenues par l’Agence QMI. Il est demeuré lucide jusqu’à la toute fin, a précisé son agence.

Le comédien Gilles Pelletier est décédé
Photo d'archives

Le comédien Yves Desgagnés a aussi partagé la nouvelle sur Twitter, jeudi après-midi.

«Triste jour. Le chêne est tombé. Mon père adoptif de l’ Héritage est décédé. Toutes mes sympathies à la famille de Gilles Pelletier», a écrit celui qui incarnait Junior Galarneau dans le téléroman de Victor-Lévy Beaulieu.

Carrière internationale

Né le 22 mars 1925 à Saint-Jovite, dans les Laurentides, Gilles Pelletier a tenu plusieurs rôles marquants au fil des ans au théâtre et à la télévision.

L’un des plus inoubliables fut certainement celui de Xavier Galarneau dans «L’Héritage», auprès de Robert Gravel, Nathalie Gascon, Sylvie Léonard, Yves Desgagnés et Aubert Pallascio, entre autres.

Le comédien Gilles Pelletier est décédé
Photo d'archives

Au petit écran, on l’a également vu dans «Sous un ciel variable», «Virginie», «Cormoran», «La famille Plouffe», «Quelle famille!», «Cap-aux-sorciers» et, plus récemment, dans «Toute la vérité» et «La galère».

Au cinéma, on se souviendra de ses rôles dans «Jésus de Montréal» et «La grande séduction».

Le comédien Gilles Pelletier est décédé
Photo d'archives

À l’aise dans la langue de Shakespeare, il a tourné pour la première fois sous la gouverne du réalisateur américain Otto Preminger en 1950 dans le film «La treizième lettre». Il a aussi joué aux côtés de Montgomery Clift dans «I Confess», tourné à Québec en 1952 par le maître du suspense britannique Alfred Hitchcock.

En 1962, Gilles Pelletier s’est exilé en France le temps de travailler sur quelques projets, dont deux séries télévisées: «Chevalier Tempête» et «Les compagnons de Jéhu».

Sa renommée internationale l’a même amené à monter sur les planches de Broadway, à New York, aux côtés de l’actrice américaine Geraldine Page dans la comédie «P.S. I Love You».

Le comédien Gilles Pelletier est décédé
Photo d'archives

Gilles Pelletier était le conjoint de feu Françoise Graton, décédée en 2014. Il était également le frère de l’actrice Denise Pelletier.

Françoise Graton et lui avaient d’ailleurs fondé en 1964 la Nouvelle Compagnie Théâtrale (NCT), ancêtre du Théâtre Denise-Pelletier.

Gilles Pelletier a reçu le titre d’officier de l’Ordre du Canada en 1988, puis de l’Ordre national du Québec en 1993. En 1998, il a obtenu le Prix Denise-Pelletier pour l’ensemble de sa carrière. Une distinction de prestige qui revêt une signification particulière pour lui puisque le prix honore la mémoire de sa sœur.

Gilles Pelletier laisse dans le deuil son fils et sa fille, Simon et Claude Pelletier.